Saint-Valentin : fête dépourvue dans ces pays

    Saint-Valentin : fête dépourvue dans ces pays

    Si la saint-valentin est une fête de portée mondiale, elle n’est pas la bienvenue dans certains pays. Découvrons ces pays.

    Considérée comme la fête des amoureux, la saint-valentin est fêtée à travers le monde. Mais certains pays la percoivent d’une manière différente des autres qui la célèbrent.

    Pakistan

    Dans ce pays, la Haute cour d’Islamabad a fait interdire la saint-valentin pour la deuxième fois consécutive. Selon elle, c’est une fête de l’immortalité, de la nudité et de l’indécence importée par l’occident. Les couples qui ont le malheur de braver l’interdiction, ont de grandes chances d’être harcelés par la police. Les médias, eux, ont pour consigne de ne pas mentionner ou promouvoir la Saint-Valentin, sous peine de sanction.

    Indonésie

    En Indonésie, premier pays musulman au monde, la saint-Valentin est très mal vue. Dans de nombreuses villes de l’archipel, comme à Aceh (province qui applique la charia) la fête y est interdite chaque année. Pour traquer les amoureux hors-la-loi, la police mène des opérations coup de poing dans des hôtels, des commerces, des établissements scolaires…

    Arabie Saoudite

    Dans ce pays, le jour de la Saint-Valentin, il est interdit :

    • de porter du rouge
    • d’acheter ou de vendre des produits de fêtes

    En 2017, plusieurs magasins ont pourtant pu vendre des produits sans être inquiétés

    Iran

    La Saint-Valentin est une fête très populaire en République islamique. Mais en 2016, Téhéran a interdit la vente de cartes ou de cadeaux relatifs à cette fête le 14 Février. L’objectif est de « lutter contre la diffusion de la culture décadente occidentale« .

    Laisser un commentaire