Production du premier baril de pétrole: L’opérateur de Sangomar, rectifie le président Macky Sall

«Nous avons vu de grandes compagnies pétrolières qui ne sont plus capables de respecter leurs engagements en matière de production. Ils ne peuvent pas collecter d’argent (…) Je ne peux pas nommer de noms parce que je ne peux rien dire qui affectera leur situation, qui est déjà fragile », a indiqué le chef de l’Etat.

Des mots qui ont fait réagir Woodside, l’opérateur de Sangomar. Pour lui, aucun report n’a été décidé. Du moins, pour l’instant. «Woodside prend note des récents rapports des médias indiquant que le Sénégal a été contraint de retarder ses premiers projets pétroliers et gaziers jusqu’à deux ans en raison de la pandémie. Woodside réitère que la production du premier baril de pétrole de la phase1 de développement du champ de Sangomar reste sur la bonne voie pour 2023, conformément aux directives précédentes», a-t-il indiqué dans une note.

Laisser un commentaire