Procès des Thiantacounes : Les dernières confessions des co-accusés de Cheikh Béthio

Procès des Thiantacounes : Les dernières confessions


Le juge Thierno Niang a appelé, avant de décider du renvoi du délibéré, un par un les co-accusés de Cheikh Béthio Thioune afin qu’ils délivrent leurs derniers mots. Et, selon Le Quotidien, ces derniers ont tous exprimé leurs regrets.

“Vous avez osé nous juger. On a fait sept ans de prison. On est privé de tout. Je n’ai pas assisté à l’enterrement de ma mère. Je n’attends que la justice. Je reste sur mes propos”, déclare Cheikh Faye, présenté par l’accusation comme l’instigateur de la bagarre mortelle.

Serigne Khadim Seck, l’auteur des coups de feu, d’enchaîner : “Je présente mes excuses. Bara était avec moi, Ababacar m’était inconnu. Je dispersais la foule avec ces coups de feu en l’air. J’ai appris les écrits de Serigne Saliou”.

Momar Tall Diop admet, lui aussi, ses erreurs et déclare : “Nous avons tout simplement été trahis par notre passion. Personne ne nous a dit de tuer qui que ce soit”.

Samba Fall de renchérir : “J’ai un petit regret, celui de n’avoir pas fait preuve de dépassement pour éviter la bagarre. Nous avons été inconscients. Je ne nie rien. Nous retrouverons, tôt ou tard, les défunts sous terre. On doit s’excuser devant Cheikh Béthio a qui nous avons fait beaucoup de tort ainsi qu’à sa famille”.

Pape Ndiaye, Ablaye Diouf, Mame Balla Diouf, Demba Kébé Aziz Mbacké Ndour, et tout le reste des co-accusé du guide des Thiantacounes, jugé par contumace dans cette affaire, ont abondé dans le même sens.

Laisser un commentaire