Présidentielle 2019 : « La loi s’applique à celui qui se met en marge » Boun Abdallah Dionne à Wade

Présidentielle 2019

Texte alternatif de la bannière

La tension monte depuis que Me Abdoulaye Wade a annoncé mardi sa volonté de venir saboter la tenue de l’élection présidentielle. Du côté du pouvoir, toutes les dispositions seront prises pour empêcher le « Pape du Sopi » de dérouler son plan.

Le Premier ministre, Mouhammad Abdoulaye Dionne est monté au créneau pour brandir des menaces à l’endroit du Secrétaire général national du Pds. «Celui qui se met en marge de la loi, elle s’applique à lui », a-t-il lancé sur le plateau de l’émission « Faram Facce », pour apporter une réplique aux propos de l’ancien Président.

Laisser un commentaire