Pour une main imaginaire de Kalidou Koulibaly, Joseph Lamptey a été suspendu à vie par la Fifa

Pour

0
76

Suspension à vie de toutes activités liées au football aux niveaux national et international, voici la sanction de la Fifa à l’endroit de l’arbitre ghanéen Joseph Lamptey. Ce nom vous rappelle certainement quelque chose puisque c’est l’officiel qui a sifflé le penalty imaginaire lors du match qui opposait l’Afrique du Sud au Sénégal en vue de la qualification au Mondial 2018.

 A LIRE AUSSI: Pape Kouly Diop, arrête sa carrière internationale

C’est ce lundi-même que la décision a été prise ainsi, la Fifa frappe fort contre les arbitres douteux. Le Ghanéen Joseph Odartei Lamptey a été suspendu à vie de toute activité liée au football aux niveaux national et international. Le communiqué de la Fifa souligne sous ce rapport que « M. Lamptey a été reconnu coupable de violation de l’art. 69, al. 1 (Influence illégale sur le résultat d’un match) du Code disciplinaire de la FIFA à l’occasion du match de qualification pour la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™ opposant l’Afrique du Sud au Sénégal, le 12 novembre 2016 ».

Pour cause, l’arbitre ghanéen avait sifflé une main imaginaire qui permettait aux sud-africains d’obtenir un penalty, transformé par la suite par Thulani Hlatshwayo, désavantageant l’équipe sénégalaise.  Sonnés par cette injustice, les Lions de la Teranga avaient concédé le break dans la foulée, et ne s’étaient jamais remis de ce qui n’était visiblement pas un coup du sort, s’inclinant au final (2-1).

Pour être fixé sur les dessous de cette affaire, car ayant des doutes sur la non-implication de la fédération sud-africaine, la FIFA annonce toujours dans le communiqué que «de plus amples informations concernant le match Afrique du Sud – Sénégal en question seront fournies dès que la décision deviendra définitive et contraignante ». Une politique en mode tolérance zéro qui va lutter donc pour l’arrêt définitif « de la manipulation de matchs ». La fédération sud-afraine, on le rappelle, avait été déjà impliquée dans une affaire de paris truqués

Laisser un commentaire