Politique : l’Église, les Moustarchidines et des acteurs culturels mobilisent 1, 8 milliards pour la caution de Khalifa Sall

Politique : l’Église, les Moustarchidines...

0
15

L’initiative consiste à combattre la détention du maire de Dakar qui résulte, selon les initiateurs, « d’une injustice contre Khalifa Sall. »

L’information est relatée par plusieurs quotidiens et site ce matin. Des leaders d’opinion religieuse, artistique, politique s’insurgent pour soutenir le maire de Dakar en prison depuis quelques mois. Pour eux, Khalifa Sall doit être libre et participer aux élections législatives. D’où leur engagement à verser sa caution, sans prendre l’aval de l’initiateur de Taxawu Dakar. « On ne lui a pas demandé son avis. Ce sont des gens qui se sont mobilisés, car croyant dur comme fer que le maire de Dakar est innocent »

Le combat n’est pas de cautionner le délit de détournement de derniers publiques relève le communiqué. Mais il s’agit de faire face à « l’injustice d’une arrestation brutale qui s’inscrit dans la suite d’une série de tracasseries qui vise la municipalité ». Les initiateurs estiment « qu’on doit mobiliser toutes les énergies pour la libération du maire et ses proches collaborateurs ».

Ils décident de mettre, ainsi, sur la table 1,8 milliards de nos francs. Un montant pour lequel, le maire de Dakar est poursuivi en justice concernant l’affaire de la caisse d’avance.

Ce groupe, défenseur de la cause Khalifa, est constitué du tonitruant révolutionnaire Ouza Diallo, Moustapha Sy et son mouvement Moustarchidines, Hélène Tine, Didier Awadi, l’Eglise, entre autre.

 

Laisser un commentaire