Ndèye Ndiaye (mère du transitaire) : «Non et non, mon fils ne s’est pas suicidé»

Ndèye Ndiaye

0

«Je rejette énergiquement la thèse du suicide. »

« Élimane n’est pas un homme à se suicider. Son épouse Fatou Mbaye est décédée au début du mois de Ramadan en 2015 lui laissant deux fillettes âgées aujourd’hui de 7 et 9 ans. Cette épreuve dure, il a réussi à la supporter alors je ne vois pas ce qui pourrait encore l’ébranler. Non et non, mon fils ne s’est pas suicidé. Son éducation ne le lui permet pas. Il est mon quatrième enfant d’une fratrie de cinq. C’est lui qui payait la scolarité de ses neveux.

«Je m’en remets à Dieu et j’invite les populations au calme. Cependant je demande à l’État de m’expliquer : on est venu me prendre mon fils le matin et en fin de journée on m’appelle pour me dire d’aller prendre son corps à la morgue. Que l’État m’explique. Ma famille et moi sommes affectées, je réclame des explications.»

 L’Observateur

Laisser un commentaire