Naufrage du bateau « le Joola » : Les pupilles de la nation étalent leurs difficultés

Naufrage du bateau « le Joola » : Les pupilles de la nation étalent leurs difficultés

Single Post

A  moins d’une semaine de la commémoration du naufrage du bateau le Joola, les pupilles de la nation se disent oubliés par l’Etat. Sur les ondes d’ « IRadio », le porte-parole des orphelins du Joola Mamadou Hampaté Sadio étale leurs difficultés autour de trois axes dont l’accompagnement pour les études, la prise en charge sanitaire et l’insertion socio-professionnelle. 

 

« Au nom du Joola, on recevait tous des dons de fournitures chaque année. Mais aujourd’hui, on a constaté que cela ne se fait plus à part les élèves qui réussissent leur certificat et le Bfem alors que tout le monde devait en bénéficier. Il y a certains élèves qui quittent Ziguinchor pour aller faire une formation à Dakar mais qui sont laissés à eux-mêmes », a-t-il fait savoir.

Ainsi, ces orphelins réclament un quota dans le recrutement de la fonction publique parce que pour lui, il s’agit « des orphelins du bateau le Joola, des pupilles de la nation », rappelle-t-il avant de solliciter également une prise en charge sanitaire pour venir en aide à certains d’entre-deux qui tombent gravement malades.

Laisser un commentaire