Mouvement d’humeur à Rewmi : Fatou Diop et ses amies quittent Idy

Rewmi: Fatou

0

Comme Thierno Bocoum, la présidente des femmes de Rewmi à Saint-Louis n’est pas investie sur les listes électorales pour les législatives. Conséquence, Fatou Diop et ses inconditionnelles prennent leur départ en attendant de réfléchir sur leur destination politique.

Les vagues de frustrations déferlent encore et bouillonnent les partis politiques. A Rewmi, la présidente des femmes de ce parti de Idrissa Seck a pris sa responsabilité. Fatou Diop ne digère pas son absence des listes électorales. Cette responsable politique de cette formation à Saint-Louis et les siennes estime que leur non investis pour les élections législatives est « un manque de considération et de respect ».

Fatou Diop se demande : « Au nom de la parité, une femme devait figurer parmi les investis. Mais non. Ils investissent un homme sur la liste nationale et un autre sur la liste départementale. Et les femmes alors ? ».

La présidente des femmes de Rewmi à St-Louis de tirer sur le Rewmiste en chef, Idrissa Seck : « Ces femmes avaient choisi Idrissa Seck pour l’accompagner dans son combat politique. Elles n’ont jamais rien réclamé ou attendu de lui. Elles n’ont jamais reçu de lui la plus petite reconnaissance. Idrissa Seck ne nous accorde aucune considération».

Voilà, une raison qui leur pousse à prendre une ferme décision qui resterait irrévocable : Quitter Rewmi. Sauf que leur destination, selon le site l’essentiel n’est pas encore indiquée. Une chose est sure, ses femmes ne songent non plus rester dans Manko Wattu Senegal.

 

 

Laisser un commentaire