Mort en détention au commissariat du Port: La famille de Elimane Touré réfute la thèse du suicide

Mort

La famille du détenu, Elimane Touré n’est pas prête à avaler la thèse de la police selon laquelle, ce dernier s’est suicidé lors de sa garde à vue au Commissariat du Port.

« On ne croit pas à la thèse du suicide », a dit El Hadji Malick Guèye , représentant de la famille sur les ondes des radios. « Comment le défunt a pu avoir une corde pour se suicider dans sa cellule de garde-à-vue?, s’interroge-t-il. Il faut que cette affaire soit éclaircie« .

Dans un communiqué dont copie nous est parvenue hier, le Bureau des Relations Publiques de la Police Nationale, soutient que le défunt, démarcheur au Port autonome de Dakar a été placé en garde suite à différend avec son employeur qu’il avait menacé de mort à maintes reprises. « Faisant fi des faveurs qui lui ont été accordées, Elimane Touré a préféré utiliser le drap pour abréger sa vie par pendaison« , lit-on dans le communiqué. Les sapeurs -pompiers ont été requis pour détacher le corps sans vie avant de le déposer à la morgue de l’Hôpital Le Dantec.

En rapport avec le parquet, selon la Police une enquête a été immédiatement ouverte pour faire la lumière sur cette affaire.

Leral.net

 

Laisser un commentaire