Mahammed Boun Abdallah Dionne : “Les résultats des réalisations du Président sont notoires”

Le Président de la République a ordonné, le week-end dernier, le déclenchement du Plan ORSEC sur l’étendue du territoire national, suite aux pluies diluviennes qui ont entraîné des dégâts et des pertes en vies humaines. Pourtant, l’ANACIM et AGRHYMET avaient annoncé très tôt une saison très pluvieuse. L’État avait-il pris en compte ces informations ?

À la suite du Chef de l’État, Son Excellence le Président Macky Sall, je voudrais exprimer notre solidarité à tous nos compatriotes qui ont eu des sinistres et se sont retrouvés démunis à cause de cette catastrophe naturelle. Aussi, en cette triste circonstance, permettez-moi de m’incliner devant la mémoire des disparus et d’exprimer notre plus vive compassion aux familles éprouvées.

Oui, l’ANACIM et le Centre régional AGRHYMET, dans leur mise à jour des prévisions saisonnières agro-hydro-climatiques de Juillet 2020, avaient annoncé des niveaux de précipitations et des écoulements dans les bassins fluviaux bien supérieurs à la moyenne dans toute la bande sahélienne. Bien au-delà du Sahel, il s’agit d’un phénomène mondial car le climat n’a pas de frontière. Les dérèglements climatiques impactent en réalité le climat global de notre planète Terre.

Laisser un commentaire