Libye : le maire de la capitale enlevé par un groupe armé

    Libye : le maire de la capitale enlevé par un groupe armé

    Le maire de Tripoli a été enlevé de sa maison dans la nuit de mercredi à jeudi par un groupe armé inconnu, a annoncé le Conseil municipal dans un communiqué.

    Des hommes armés ont pris d’assaut la maison d’Abulraouf Hassan Beitelmal, maire de la capitale libyenne depuis août 2015, et l’ont emmené « par les forces des armes » vers une destination inconnue, selon ce texte.

    Le Conseil municipal a appelé le gouvernement d’union nationale (GNA), reconnu par la communauté internationale et établi à Tripoli, à « prendre immédiatement toutes les mesures nécessaires pour libérer » le maire de la capitale.

    Le Conseil municipal a par ailleurs annoncé la suspension de toutes ses activités pour protester contre cet enlèvement.

    La Libye est sous la coupe de milices depuis la chute du régime de Mouammar Kadhafi en 2011 et deux autorités politiques se disputent le pouvoir: d’un côté, le GNA, et de l’autre, une autorité exerçant son pouvoir dans l’est du pays avec le soutien du maréchal Khalifa Haftar.

    La sécurité s’est toutefois améliorée à Tripoli depuis l’été après que des groupes loyaux au GNA sont parvenus à chasser de la capitale des formations rivales, au prix de combats meurtriers. Les enlèvements restent toutefois fréquents.

    Laisser un commentaire