Libéral Ca Kanam: Ousmane Ngom séduit de plus en plus en France

    Libéral

    Le dimanche 16 octobre 2016, le bureau LCK France, à sa tête le président Mady GASSAMA, s’est rendu à Athis Mons, afin d’installer la cellule des femmes de l’Essonne, département du 91. Ainsi, Madame Aida MBAYE, une des responsable de la daria des tidianes de France est portée à la tête de la dite cellule.

    C’est avec beaucoup d’enthousiasme et chaleur que la délégation de LCK a été accueillie par Madame Aida Mbaye et son époux à leur domicile, en présence des femmes de la ville de Athis Mons. Pour rappel, Mme Mbaye vit en France depuis plus trente ans, elle a même vu passer sous ses yeux, plusieurs de nos leaders politiques actuels à l’université d’Athis Mons, à l’époque où ils étaient étudiants, tels que Khalifa SALL, etc… Aujourd’hui à la retraite, elle dit avoir le temps nécessaire pour jouer pleinement son rôle, à massifier le mouvement LCK dans ce département d’Ile France.

    En prenant la parole, le président Mady GASSAMA a tout d’abord remercié M. et Mme Mbaye pour la qualité de l’accueil et la mobilisation à Athis Mons.

    Avant d’entrer dans le vif du sujet, Mady GASSAMA est revenu sur les faits défrayant la chronique et qui touchent directement le Président Ousmane NGOM, faisant allusion aux propos tenus à l’endroit du Président WADE, lors de la présentation des condoléances chez son oncle. M. GASSAMA a tenu à rassurer toutes les personnes présentes, que Me NGOM est un homme d’Etat, un homme intègre qui a toujours considéré le président Wade comme son père, mais aussi comme son maitre. Il en est rien de la part de Ousmane Ngom, d’humilier le Président WADE ou de surcroit réduire en néant toutes les décennies de sacrifice qu’il a consenties pour le Sénégal et l’Afrique, afin que la démocratie s’installe dans nos pays.

    Pour conclure ce chapitre, Mady GASSAMA invite tous les sénégalais et africains, à rendre un hommage mérité à ce digne fils africain en la personne de Me WADE, qui a sacrifié toute sa vie pour une société africaine libre et démocratique. C’est pourquoi il invite les uns et les autres à se concentrer uniquement sur les projets de société que nous propose Me Ousmane NGOM et dit n’avoir aucun doute sur l’intégrité de l’homme, ses compétences, son savoir-faire et son attachement véritable au développement du Sénégal.

    Passant la parole à M. Mbaye, ce dernier se félicite de l’importance que LCK a manifestée à l’égard de son épouse. Dans son intervention il a fait savoir que le plus important pour lui, c’est le développement du Sénégal, la création des emplois pour les nombreux jeunes en situation précaire et enfin il se dit en parfaite adéquation avec la philosophie politique de LCK. Dans la foulée Mme Mbaye a pris la parole pour compléter les affirmations de son époux. Elle se dit très contente, honorée et nous rappelle que si elle est au LCK aujourd’hui c’est grâce à M. Ousmane SADIO et son épouse avec bien sûr Nouha DANSO. Elle a insisté qu’il est absolument important d’impliquer nos enfants nés en France dans les activités que nous menons pour développer du Sénégal.

    Reprenant la parole, Mady GASSAMA a attiré l’attention des participants, le désir de Me Ousmane NGOM de faire la politique autrement avec un projet concret, d’aller s’enquérir des difficultés quotidiennes de tous les citoyens sénégalais, de son engagement à ne plus faire de la politique politicienne, mais surtout la place importante qu’il donne à la diaspora sénégalaise en particulier la France, qu’il considère comme le fer de lance du mouvement Libéral ça Kanam (LCK).

    1. Nouha DANSO, secrétaire chargé du recrutement et de la massification, à son tour a remercié M. et Mme Mbaye ainsi que toutes les personnes présentes et se dit combler de joie. Pour conforter les propos du Président GASSAMA, il demande de ne plus s’attarder sur les polémiques inutiles, enfin il exhorte tout le monde à se mettre en action pour une plus large massification de LCK en France et partout dans le monde.
    2. Mamadou Diop, invité de Mme Mbaye, dit n’avoir jamais fait la politique mais loue la qualité de cette rencontre fructueuse et très enrichissante. Il promet de rallier le LCK derrière Mme Mbaye.

    Mesdames Mbaye, Marième LY, Aminata NDONGO et Aminata DIAW se disent toutes êtres novices en politiques mais très intéressées pour le développement du Sénégal et elles ont tenu à rappeler le devoir sacré du vote. Par ailleurs, elles ont rappelé les nombreuses promesses non tenues des politiques et font qu’aujourd’hui beaucoup de sénégalais se sont désintéressés de la politique. A en croire à ces femmes, elles disent déterminer à ne ménager aucun effort pour aider leur sœur, amie et tante Mme Mbaye dans sa mission à faire adhérer massivement les femmes au mouvement LCK.

    Mamadou Diène, secrétaire chargé de projets et recherche de financement, s’est dit très rassuré de la qualité de l’assistance. Il a parlé de Maitre Ousmane NGOM, d’un homme d’état incontournable dans le milieu politique sénégalais pour preuve il a occupé différents postes ministériels tout aussi important les uns les autres, du Président Abdou Diouf à Abdoulaye Wade sans oublier l’appel du Président Macky SALL pour qu’ensemble, ils accélèrent l’émergence de notre cher pays.

    Abdourahmane Wade, secrétaire chargé d’innovation et d’orientation politique, s’est penché sur la peur des citoyens à l’endroit des politiques due aux nombreuses promesses non tenues. Il est revenu sur le sens même de notre engagement au côté de Maitre Ousmane NGOM, qui s’engage à ce qu’il ait une répartition équitable des richesses du pays à tous les sénégalais. C’est ce qu’il appelle de tous ses vœux la démocratie économique. Enfin, il dit compter sur les qualités humaines, intellectuelles et professionnelles de Mady GASSAMA.

    Ousmane SADIO se dit très content et réaffirme son engagement dans LCK mais surtout promet une grande mobilisation à Athis Mont (Essonne).

    Abdou Karim Kane se dit rassurer après avoir écouté le Président Mady GASSAMA qui a bien éclairé toutes les lanternes et s’engage à rejoindre le mouvement. Il invite tout un chacun à faire sa partition pour élargir la base électorale de LCK en France.

     

    Vingt personnes étaient présentes.

     

    Ainsi à l’issu du débat, le Président a repris la parole pour rassurer Mme Mbaye. La politique n’est pas si odieuse qu’on peut le penser. Il s’est appesanti sur son entrée récente en politique et promet de tout mettre en œuvre avec son bureau pour l’aider.

    Pour terminer en beauté, le Président Mady GASSAMA a procédé à l’installation de Mme Aida FALL Mbaye à la tête de la coordination LCK/Essonne à Athis Mons, suivie d’une acclamation nourrie et prolongée de l’assistance.

    Dans son intervention finale, le Président a félicité et remercié toutes les personnes présentes d’avoir répondu à l’appel de Madame MBAYE. Il a notamment remercié M. Ousmane SADIO et son épouse qui nous ont facilités cette rencontre avec Mme Mbaye. Il a promis de revenir à Athis avec Maitre Ousmane NGOM et aux membres du bureau le Président leur a donné rendez-vous à la prochaine prévue le 26 Octobre 2016.

     

     

     

    Laisser un commentaire