Levée de l’état d’urgence : «Une manière de responsabiliser les populations» (Meer)

Le Mouvement national des élèves et étudiants républicains (Meer) a réagi, suite à la décision prise par le président Macky Sall de lever l’état d’urgence, lors de son dernier message à la Nation, le lundi 29 juin.
 
Parlant, en effet, de «mesures réfléchies et justifiées», Abdoulaye Diagne et ses camarades estiment qu’en procédant ainsi, le chef de l’Etat a fait le choix «responsable» de relancer les activités afin de maintenir notre économie à niveau, tout en continuant la lutte contre la Covid-19.
 
Ainsi, déclarent-ils, «dans un système où l’économie nourrit le social, après 4 mois de ralentissement des activités, le plan de relance de l’économie, plus qu’une urgence, s’avère constitutif d’une nécessité».
 
A l’en croire, «ces orientations nouvelles impliquant la fin de l’état d’urgence et des mesures connexes, constituent une manière de responsabiliser davantage les populations dont le défi majeur, aujourd’hui, consiste à veiller scrupuleusement au respect des mesures individuelles et collectives tout en maintenant notre économie en vie».
 
Le Meer, qui réitère son appel à la jeunesse sénégalaise, de rassurer : «Nous avons fait un choix, celui de ne pas laisser au virus notre vie. Notre économie aussi n’y restera pas.»

Laisser un commentaire