Kaolack: La femme d’un imam s’est tuée dans les toilettes

Kaolack: La femme d'un imam s'est tuée dans les toilettes

Un fait inédit s’est produit dans la nuit du mardi au mercredi à Léona (commune de Kaolack), plus précisément dans la maison où se trouve la mosquée Abou Diallo. La dame Oulèye Ba s’est immolée par le feu vers les coups de 03 heures du matin.

Selon les membres de la famille Diallo, la femme de feu l’imam Mountaga Diallo qui est décédé récemment, fils du grand Imam Ratib, Abou Diallo, était victime de déficience mentale.
« Oulèye Diallo avait l’habitude de se plaindre. D’ailleurs, ses plaintes étaient devenues de plus en plus fréquentes. Hier nuit, elle s’est réveillée tard dans la nuit pour se donner la mort », a indiqué l’un des membres de la famille sous le couvert de l’anonymat.
Interrogé sur les circonstances du suicide, notre interlocuteur d’ajouter que Oulèye Ba s’est servie de son matelas qu’elle a imbibé de pétrole dans les toilettes avant de mettre le feu là dessus.
Au quartier Léona, les populations sont gagnées par la psychose.
Dans l’immédiat, le corps de la victime a été transporté à l’hôpital régional El Hadji Ibrahima Niasse de Kaolack. La police a ouvert une enquête.

Laisser un commentaire