Islande : désormais l’égalité salariale inscrite dans la loi

    Islande : désormais l'égalité salariale inscrite dans la loi

    islande
    islande

    La question de l’égalité des sexes fait encore débat. En Islande, ce pays d’europe a validé la loi portant à l’égalité des salaires des hommes et des femmes.

    Islande, selon un classement du forum économique mondial, serait le pays le plus paritaire au monde. Ce pays enregistre un écart salarial de 16,1 pourcent entre les hommes et les femmes. Cet écart devrait se réduire.

    Du coup, les entreprises de plus de 25 salariés devraient prouver qu’un homme et une femme gagnent autant au même poste et à expériences égales.
    Selon un cadre de banque, « c’est un outil interêssant et utile. Nous pouvons l’utiliser pour supprimer l’écart salarial. Cela va nous aider« .

    Cette mesure vient compléter l’arsenal juridique du pays pour promouvoir l’égalité homme-femme. Sur le papier l’égalité salariale est obligatoire depuis 1961.
    Avec cette nouvelle loi, ce sera aux entreprises de justifier les écarts et non aux plaignants d’apporter la preuve de la discrimination.

    D’après un ex-ministre des affaires sociales : « cette loi peut être critiquée mais c’est une question de droits humains. Travail égale, salaire égale« .

    Si l’égalité homme-femme n’a pas un prix, elle a cependant un coût. Sur ce, les entreprises vont débourser jusqu’à 120.000 euros pour se voir remettre un certificat de conformité. Les amandes infligées pourront atteindre jusqu’à 400 euros par jour.

    Dans ce sens, les plus grandes structures ont jusqu’au 31 Décembre pour se mettre en règle. Quant aux petites, elles bénéficient d’un surci jusqu’en 2021.

    Laisser un commentaire