Insuffisance rénale au Sénégal : 319 personnes dialysées dans le public, 273 dans le privé

    Insuffisance rénale au Sénégal : 319 personnes dialysées dans le public, 273 dans le privé

    Le dernier recensement des personnes sous dialyse en 2017 au Sénégal est évalué à 641 cas repartis. L’information est issue du congrès de néphrologie sur la problématique de la transplantation rénale. Il s’est tenu les 20, 21 et 22 février à Dakar.

    Au Sénégal, les données de Janvier 2017 montrent qu’il y a 319 personnes qui sont dialysées dans le public et 273 dans le privé.

    Venu lancer les travaux, Alassane Mbengue, SG du ministère de la santé, a révélé que qu' »un adulte sur 10 souffre de maladie rénale chronique« . Et l’OMS prévoit une augmentation de la prévalence de la maladie rénale chronique à 17% dans les 10 à venir.

    Il ajoute que chaque année en « raison d’un diagnostic tardif, des millions de personnes meurent prématurément d’insuffisance rénale chronique. Et des complications cardiovasculaires y sont ajoutées. Or depuis plusieurs années, les maladies rénales même si elles sont le plus souvent silencieuses, peuvent être détectées. Et leur évolution peut être  relentie, voire même stoppée par des médicaments et des règles hygièno-détective simples« .

    Laisser un commentaire