Inhumation des morts lié à la Covid-19 : L’appel de la Brigade des Sapeurs-pompiers à la population

Les éléments des sapeurs-pompiers rencontrent des difficultés depuis quelque temps lors de l’inhumation des victimes décédées de coronavirus. Ce fut le cas à Malika et à Diamaguène Sicap-Mbao, où les populations se sont opposées à l’enterrement de deux dépouilles. Elles ont saccagé les ambulances de la Croix-Rouge et des sapeurs-pompiers.

À travers un communiqué, la Brigade nationale des Sapeurs-pompiers rassure. Selon elle, « toutes les dispositions sont prises pour que ces corps ne présentent aucun danger, ni pour elles, ni pour ces personnels chargés de cette noble tâche. Les dépouilles provenant de l’étranger sont placées dans un cercueil étanche normalisé et celles d’ici ont fait l’objet d’un traitement sécurisé au niveau des morgues », renseigne le communiqué.

Par ailleurs, la Brigade des Sapeurs-pompiers appelle les populations à une attitude respectueuse pour le repos de l’âme des défunts et à un comportement plus citoyen à l’égard de ces services qui, jour et nuit, veillent à leur sécurité, leur santé, leur quiétude, mais également pour la préservation du matériel acquis au frais du contribuable ».

Laisser un commentaire