Incendie au Daaka : le bilan s’alourdit à 29 morts et 70 brûlés

Incendie au Daaka

Le bilan de l’incendie survenu mercredi au « Daaka » (retraite spirituelle) de Médina Gounass s’est alourdi à 29 décès et près de 70 brûlés, a annoncé samedi, la ministre de la Santé et de l’Action sociale, Awa Marie Coll Seck.

« Le bilan évolue. Il y a d’après les dernières statistiques, 29 décès pas seulement dans des structures, mais des personnes trouvées sur place », a-t-elle dit aux journalistes au terme d’une visite à l’hôpital Principal où est admis un des brûlés de cet incendie meurtrier.

La ministre de la Santé et de l’Action sociale a informé que les blessés ont été évacués grâce à un appui du SAMU national.

« Je suis là, pour rendre visite aux brûlés à qui j’avais déjà rendus visite à Tambacounda et à Medina Gounass. Certains ont été évacués à Dakar et parmi eux, deux sont décédés, quelques heures après leur arrivée », a-t-elle renseigné.

« C’est ainsi que deux sont restés à Kaolack, car leur situation de santé le permettait et leur prise en charge s’est faite correctement. Les plus graves sont arrivés à Dakar », a-t-elle ajouté.

Selon elle, « une cinquantaine [de fidèles] ont été brûlés en dehors de ces personnes trouvées sur place et évacuées et qui sont au nombre de 20 ». Awa Marie Coll Seck a rassuré que « deux blessés sont sortis de l’hôpital de Tambacounda ».

« C’est une évolution à la minute près, et nous allons faire le point dans les 48h pour avoir une idée précise du nombre pour ne pas faire de doublon », a-t-elle promis, saluant le professionnalisme du personnel qui s’occupe des brûlés.

La ministre de la Santé est aussi allée rendre visite au deuxième malade hospitalisé à l’hôpital Le Dantec.

Le président de la République, Macky Sall, s’est rendu, vendredi, à Medina Gounass où il a décrété un deuil national de trois jours. Le Chef de l’Etat du Sénégal a été précédé dans la cité religieuse par le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Abdoulaye Daouda Diallo.

Le site du « Daaka » a été mercredi le théâtre d’un violent incendie qui a fait des morts et plus d’une centaine de blessés.

Le feu s’est déclaré dans l’après-midi, consumant une bonne partie de cet endroit où se rassemblent chaque année des milliers de musulmans, pour prier et invoquer Allah.

Le précédent incendie au « Daaka » de Médina Gounass remonte à 2014, année où une partie du site avait aussi été ravagée par des flammes.

La 76ème édition du « Daaka », une retraite spirituelle où ne sont présents que des hommes, a démarré samedi et se poursuivra jusqu’au 17 avril.

Cette manifestation attire chaque année des milliers de pèlerins venus de plusieurs pays de la sous-région. Le nombre de pèlerins s’accroît d’année en année.

Le « Daaka » qui se tient en pleine brousse a été initié par le marabout Thierno Mouhamadou Saïdou Bâ, alias Mamadou Hawoly Bâ, né en 1900 dans le village de Thikité, dans le département de Podor (nord).

 

Auteur: APS – APS

Laisser un commentaire