Incendie à Ouakam: Un mort et deux blessés graves

Incendie

Dans la nuit du samedi au dimanche à Ouakam (Dakar), un incendie a ravagé un quartier constitué de logements précaires communément appelés « Baraque ». Un homme a été sorti des décombres et deux sont gravement blessés.

Ce week-end a été fatal pour le Idrissa Diallo, ressortissant guinéen résidant à Dakar au Sénégal. Comme de nombreux compatriotes guinéens démunis, ce ciel homme vivait dans un ghetto construit de bricks et de brocs dans le quartier historique de Ouakam, à vol d’oiseau de l’aéroport de Dakar.

Dans cet endroit prisé, ces derniers temps par des promoteurs immobiliers, des abris de fortunes se sont enflammés vers 2 heures du matin. Et les services de sécurité comme la protection civile appelés au secours n’ont pu arriver à temps.

Et lorsqu’ils sont arrivés,  Sapeurs-pompiers n’ont rien pu faire que d’assister à la furie du feu a ravagé tout sur son  passage et occasionné une perte en vie humaine. Idrisa Diallo, un homme âgé qui n’a pas pu quitter les lieux à temps, est mort carbonisé.

Et les services de la protection civile de Dakar ont aussi enregistré deux blessés graves, victimes des flammes. A l’heure où nous mettons en ligne, aucun bilan définitif des dêgats matériels n’est pas encore disponible. Et les causes de cet incendie n’ont aussi pu être établies. Toutefois, une enquête judiciaire confiée à la brigade de gendarmerie de Ouakam est ouverte.

Laisser un commentaire