Exclusif: Sénégal, l’envers du décor des salons de massages qui pullulent à Dakar (Vidéo -18 ans)

Exclusif: Sénégal

massage

C’est une intrusion sans concession que les journalistes de Kewoulo.info ont effectué pendant quelques semaines dans le monde sensuel du massage à Dakar. Entre prostitution clandestine et viols perpétrés et gardés en silence, nous vous invitions à découvrir l’envers du décor des salons de massage à Dakar. Enquête….

Samedi 10 Octobre 2016. Nous sommes à Dakar, dans la capitale de la très religieuse et conservatrice société musulmane sénégalaise se joue un drame qui peu à peu étend ses tentacules. Depuis quelques temps, et de plus en plus, nous assistons à la prolifération de publications de salons de massage sur internet. Pour la plupart, le message équivoque promet de faire oublier au client son « stress quotidien entre les mains expertes d’une métisse« , d’une « belle peule » ou d’une « jeune fille reconnue pour la maitrise de son art dans un monde de rêve. »

Intriguée par la floraison de ces publications, l’équipe de Kewoulo.info a contacté l’un de ses salons les plus actifs sur la toile. Après avoir pris rendez-vous avec une fille qui nous  a promis de nous « transporter dans un monde de rêves« , nous nous sommes rendus à Dieupeul, un quartier jadis bourgeois de Dakar. Après quelques minutes d’attente, une très belle jeune fille est venue à la rencontre de notre reporter pour le conduire  à son salon. Mais, en lieux et place d’un institut de bien être, c’est dans un appartement, d’un banal immeuble du quartier, que la séance aura lieu.

Contrairement à l’annonce, c’est un appartement meublé du premier étage qui sert de salon de massage. Et le lieu de travail est un domicile qui semble servir de bordel clandestin à la tenancière des lieux. « Nous sommes 3 masseuses ici. On se relais tout le temps, on s’arrange pour que celle qui a un client se retrouve seule avec lui. » a t-elle confié d’emblée. A l’en croire, cet appartement est payée par toutes les trois. Et elles n’y viennent que pour « le travail. »

Après avoir demandé à notre reporter de se mette en caleçon, sur une table de massage installée dans le salon, « la professionnelle », s’est éclipsée dans la seule chambre disponible de l’appartement. Lorsqu’elle en est sortie, elle est juste habillé que d’un léger sous vêtement mauve. « Pour le massage simple, c’est 15.000FCFA. » Dit-elle en guise d’entrée et en matière et exige d’être payée avant. « Pour le massage plus, c’est 35.000FCFA », Précise-t-elle pour éviter tout malentendu sur le tarif.

« Le massage plus« , c’est l’offre exceptionnelle des salons de massage à Dakar. « Ca veut dire qu’après le massage corporel, tu peux faire avec moi tout ce que tu veux. On peut prendre du plaisir et je te ferai ce qu’aucune femme ne t’a jamais fait faire« , fanfaronne-t-elle. Prétextant n’avoir pas suffisamment d’argent pour cette « offre exceptionnelle« , notre reporter promet de revenir plus tard. Ce soir, ce sera juste un massage orthodoxe visiblement effectué par une personne qui n’a aucun savoir faire en la matière.

Après avoir enduit le corps de notre reporter d’huile essentielle, la belle masseuse est restée 30 minutes à se défouler sur son corps. Sur tout son corps. En insistant longuement sur les parties intimes. Et finit par lui promettre de lui faire un « tarif client » la prochaine fois. Il n’y a jamais eu de prochaine fois avec elle. Et avec la dizaine d’autres salons, ce seront les mêmes propositions qui seront vus opposer les mêmes promesses non tenues.

Comme cette fille, elles sont plus d’une trentaine qui, sous le couvert du massage corporel, s’adonnent, régulièrement, à de la prostitution clandestine à Dakar. Mariée, divorcées, étudiantes ou même professionnelles de l’esthétique, elles sont de plus en plus nombreuses à s’adonner à cette pratique malsaine à l’insu de leur entourage. Les numéros de téléphone qu’elles publient sur internet ne sont utilisés que pour « le travail. » Dès qu’elles sortent de leur « lieu de travail« , elles l’éteignent. Et ne l’allument que pour écouter leur message et contacter les clients.

Comme elles, des hommes aussi ont trouvé le filon. Et ont commencé à exploiter le secteur, en détruisant parfois la vie de leur clientes devenues victimes consentantes. Publiée une première fois sur notre site, nous avons décidé de supprimer la vidéo face à la demande constante de nos lecteurs.

Comme leurs collègues féminins, les masseurs de Dakar ne sont pas mieux lotis. Entrés par effraction dans le métier, ils s’adonnent à de la prostitution sur des femmes qui sont, pour la plupart, des clientes habituelles. Il arrive aussi que, attirées par le nirvana que vendent ses salons, de simples curieuses de ses « sensations de bien être » se retrouvent violées par le masseur. Pour éviter le scandale que le déport d’une plainte pour viol et la médiatisation de leur affaire pourrait causer ou prenant gout à « la chose », certaines femmes glissent inexorablement dans ce monde de perversion.

 

1 COMMENTAIRE

  1. MASSAGE AUX VERTUS EXTRÊME DANS UN COIN PARADISIAQUE 784219579 / 781701388 / 781701382
    Plus qu’un désir, ou une passion, un vrai délice pour le massage!!! .
    MASSAGE : ROYAL, LOMI LOMI , AMÉRICAIN , SÉNÉGALAIS, 4 MAINS, INTÉGRAL , SENSUEL ,SAVONNAGE, DOUX, RELAXANT etc
    Votre journée est marquée par beaucoup de stress, beaucoup d’agitation, vous avez besoin de vous retrouver vous même dans le calme et la sérénité, vous avez besoin de vous évader et de lâcher prise pour retrouver un meilleur équilibre, et confiance en soi, vous êtes au bon endroit.
    De belles et jeunes masseuses professionnelles sont à votre disposition pour ce moment privilégié afin de vous rencontrer avec vous même en faisant vibrer le plus profond de tous vos sens. Cabinet, hôtel ou à votre domicile.
    Cabine Ouest foire 784219579 / 781701388 / 781701382

Laisser un commentaire