(EXCLUSIF) COMPTES SOLDÉS ENTRE MBACKÉ-MBACKÉ – Serigne Sidi Mokhtar dément avoir produit un communiqué, rectifie Serigne Cheikh Thioro et réconforte Touba Ca Kanam

(EXCLUSIF)

0
65

Tout est parti de la publication à travers la presse d’un communiqué signé Serigne Cheikh Thioro Mbacké au nom du Khalife Général des Mourides, dans lequel le Patriarche de Gouye Mbinde interdisait aux mourides de verser de l’argent dans un compte bancaire pour le compte de Touba et de Serigne Touba.

Dans ledit communiqué, il est clairement  écrit : « Le Khalife porte à la connaissance de tous les talibés qu’il n’est pas au courant et qu’il n’a pas recommandé le versement de aadiya dans un quelconque compte ouvert dans une banque de la place. Le Khalife loue les actes  de tous les jours  des talibés qui font parvenir leur  aadiya tous les jours et prie le Tout-Puissant de les assister  dans leurs activités quotidiennes. »

Aussitôt le communiqué publié, l’association Touba Ca Kanam ‘’Nouroud Darayni’’  qui avait initié le projet «Deux millions de mourides- 1000 francs chaque mois», s’est sentie visée alors qu’elle avait fini d’avoir l’aval du Khalife lui-même, de Serigne Mountakha Mbacké, du Khaife de Darou Moukhty etc…. De là sera déclenchée une nouvelle dynamique : « rétablir la vérité ». Une délégation conduite par de hauts dignitaires de la confrérie mouride se rendit illico à Keur Nganda.

L’AUDIENCE À KEUR NGANDA

Dans la délégation, Dakaractu notera plusieurs fils de Serigne Fallou Mbacké, deuxième  Khalife Général des Mourides. il s’agit notamment de Serigne Tacko Mbacké Falilou, de Serigne Habibou Mbacké Falilou. D’autres Mbacké-Mbacké ont pris part à la croisade. C’est le cas de Serigne Abdou Lahad Mbacké Habibou,  de Serigne Mame Bara Mbacké Moustapha Abdou Aziz,  de Serigne Bassirou Mbacké.

Ils étaient accompagnés, par ailleurs,  de Serigne Modou Seck, de Serigne Moustapha Dieng, de Serigne Mafary Ndiaye, et de Serigne Fallou Ndiaye, président de l’association en question. La rencontre s’est déroulée sous la présence de Serigne Chiekh Thioro et de Serigne Cheikh Ndiaye.

Loin de tourner autour du pot, Serigne Tacko et Serigne Habibou expliqueront les raisons du déplacement au Khalife. « Nous étions venus les jours passés recueillir un ndiguël allant dans le sens de lancer un projet invitant les mourides à participer financièrement  pour nous permettre de moderniser Touba et ainsi apporter notre contribution dans la lourde tâche qui vous est confiée par Serigne Touba.  Vous nous aviez accordé ce ndiguël.

Seulement Serigne Cheikh Thioro m’a appelé pour dire que le Khalife n’était nullement d’accord pour l’ouverture d’un compte au nom de Serigne Touba et qu’un communiqué sera sorti pour l’attester. C’est ensuite que j’ai appelé Serigne Cheikh Ndiaye qui m’a appris que vous lui avez dit n’avoir jamais été l’auteur de ce communiqué produit par Serigne Cheikh Thioro.

C’est pourquoi, aujourd’hui, je suis venu, personnellement,  pour en avoir le cœur net. Je ne ferai jamais ce que vous n’ordonnez pas. Nous travaillons pour Serigne Touba et vous êtes Serigne Touba » dira, substantiellement, Serigne Serigne Tacko Mbacké.

LA RÉPONSE DU  KHALIFE
À peine Serigne Tacko Mbacké a-t-il fini de faire son exposé que Serigne Sidi Mokhtar Mbacké a pris la balle au rebond pour préciser qu’il n’a jamais été auteur de ce communiqué avant de demander à Touba Ca Kanam ‘’ Nouroud Darayni’’ de poursuivre sereinement ses activités. Affaire à suivre…

Avec DakarActu

Laisser un commentaire