Etats-Unis : Une conseillère de Trump accusée de « manque de respect » pour avoir mis les pieds sur un canapé du Bureau ovale

Kellyanne Conway, déjà épinglée pour avoir inventé la notion de « faits alternatifs », a été photographiée dans une position surprenante alors que Donald Trump recevait des présidents d’universités noires. Les pieds sur le canapé, l’œil vissé sur son téléphone portable.

Pour cette pose plutôt surprenante chez les responsables politiques, Kellyanne Conway, conseillère de Donald Trump, s’est attirée, lundi 27 février, de vifs reproches. Circonstance aggravante : le canapé qu’elle foule de ses talons est l’un de ceux qui trônent dans le bureau du président à la Maison Blanche.

Cette attitude décontractée, alors que le président des Etats-Unis recevait des présidents d’universités noires, n’a pas plu. « Conway qui garde ses chaussures sur le sofa du Bureau ovale – c’est en phase avec le niveau général de manque de respect dont l’équipe Trump a fait preuve« , a regretté un étudiant de Yale, quand une autre internaute compare sa pose à celle d’un chat avachi.*

Un troisième a exhumé un meme, ces détournements en série qui font le sel d’internet, le « fuck yo couch ». On y voit un homme massacrer à coups de botte le canapé de son hôte. Une image utilisée pour exprimer un manque de respect, relève le Urban Dictionary.

Un journaliste a vu dans cette attitude une connotation raciste. « Jamais elle n’aurait été à genoux sur le canapé, sans ses chaussures, en face de militaires blancs », dénonce-t-il.

D’autres en ont profité pour ironiser sur les bévues récentes de la conseillère. « Elle est restée assise de cette manière pendant tout le massacre de Bowling Green », un attentat inventé par Kellyane Conway, s’amuse une internaute.

Enfin, certains se sont amusés à y voir une explication à ces protections plastiques qui enveloppent parfois le mobilier.

Pour l’éditorialiste du Wall Street Journal, Bret Stephens, si les anciens conseillers du président Barack Obama « s’étaient assis comme ça dans le Bureau ovale, les conservateurs auraient hurlé pendant des semaines ».

Les supporters de Donald Trump ont répliqué en postant des photos de Barack Obama… les pieds sur le bureau.

Laisser un commentaire