Etats-Unis : Assane Faye condamné à 3 ans pour détournement

Etats-Unis : Assane Faye condamné à 3 ans pour détournement

Il s’appelle Assane Faye. Il est un sénégalais naturalisé américain.

Jusqu’ici Président fondateur et directeur exécutif du syndicat des policiers et agents de sécurité de la United Security and Police Officers of America (Uspa), il a été condamné ce mardi à une peine de trois ans de prison ferme. À purger dans une prison fédérale Il a été reconnu coupable, depuis le mois de juin dernier, par un jury de la Cour du district de New Jersey aux États-Unis, des chefs d’accusation de détournement de la somme de 350 000 dollars US de son syndicat basé à Washington DC, et de sept autres chefs d’accusation dont fraude à l’assurance-chômage.

Assane Faye, selon l’accusation, faisait débourser au syndicat plus de 244 000 dollars US pour payer des services fictifs à sa copine. Cette dernière, interrogé par le juge, a déclaré que pendant au moins six mois, chaque année, elle figurait sur la liste de paie du syndicat de policiers américains, alors qu’elle n’était même pas aux Etats-Unis. Elle se trouvait alors dans son pays d’origine, le Sénégal.

Ainsi, les relevés de compte de l’USPOA montrent qu’Assane Faye a retiré environ 180 000 dollars US pour, disait-il, payer le salaire et d’autres frais à cette dame. Mieux, le bonhomme a soumis à l’Uspoa des chèques de remboursement pour avoir utilisé sa voiture personnelle, alors qu’il utilisait des véhicules de location. M. Faye a même présenté de faux coupons pour ses voyages à Paris, Dubaï, Chine et Milan.

Aussi, souligne la juridiction fédérale, entre le 5 avril 2010 et le 30 juin de la même année, Assane Faye a faussement prétendu à un statut de chômage afin de recueillir plus de 7000 dollars US en prestations de chômage à la Division de l’assurance de l’Etat du New Jersey. Ce qui fait qu’il a encaissé, indument la somme de 350 000 dollars. Le juge Sheridan a prononcé sa sentence, ce mardi 22 novembre 2016. Il devra aussi rembourser les 350 000 dollars volés.

Avec Seneweb.com

Laisser un commentaire