Egypte: Hosni Moubarak acquitté par la cour de Cassation du Caire

Egypte

Un coup de tonnerre vient d’éclater dans le ciel du Caire. Hosni Moubarak vient d’être innocenté par les juges égyptiens.

La Cour de cassation qui devait examiner le dossier impliquant l’ancien raïs, Hosni Moubarak, dans la mort des manifestants du printemps 2011 vient de rendre son verdict.

Elle a déclaré le détenu Hosni Moubarak non coupable de la mort des 860 tués et des centaines de manifestants blessés de la place Tahrir ou des milliers d’Egyptiens étaient, en janvier 2011, venus faire face à l’armée et aux fédayins du monarque pour réclamer l’instauration de la démocratie sur les bords du Nil.

Ce verdict historique intervient dans un contexte particulier: l’Egypte dirigée, un temps, par les islamistes des « frères musulmans » semble décidé à s’accommoder la page Hosni Moubarak tout en conspuant celle écrite, brièvement, par Mouhamed Morsi, le président islamiste.

Cette innocence retrouvée par Hosni Moubarak intervient aussi au moment où le pays est menacé de toutes parts par d’irréductibles combattants islamistes décidés à obtenir la libération de milliers de leurs frères emprisonnés depuis l’irruption de Mouhamed Al Sissi sur la scène politique.

Cette libération de toutes poursuites décrétée au bénéfice de Hosni Moubarak et qui va  certainement être élargie à sa famille va, à coup sûr, remuer des douleurs que des Egyptiens avaient réussi à cicatriser. Elle va aussi élargir le champ politique de ce pays le plus peuple d’Afrique permettant ainsi à des enfants du raïs, hier conspués, de pouvoir espérer occuper le fauteuil abandonné par le père suite à la pression de la rue.

Laisser un commentaire