LE DOCTEUR MAME THIERNO DIENG VEUT S’ENGAGER « DANS DE GROS EFFORTS D’ÉDUCATION POPULAIRE’’

LE DOCTEUR MAME THIERNO DIENG VEUT

0

Dakar, 11 sept (APS) – Le ministre de l’Environnement et du Développement durable, Docteur Mame Thierno Dieng, a souligné lundi sa volonté de s’engager ‘’dans de gros efforts d’éducation populaire pour une appropriation du ‘’concept d’environnement et de développement durable’’.

Il s’agit ‘’de faire en sorte que les Sénégalais eux-mêmes comprennent qu’ils ne vivront normalement que dans un environnement respecté’’, a-t-il dit au sortir du premier conseil des ministres du second gouvernement de Mahammed Boun Abdallah Dionne.
‘’Il y a de gros efforts d’éducation populaire à faire, pour que les gens eux-mêmes s’approprient le concept d’environnement et de développement durable’’, a souligné M. Dieng en déclinant ses priorités immédiates.
Il compte aussi ‘’ faire l’état des lieux de l’existant’’ dans son département et ‘’identifier les faiblesses’’ en vue d’‘’y remédier’’.
Docteur Mame Thierno Dieng est Professeur titulaire de la chaire de dermatologie à la Faculté de Médecine de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar et praticien à l’hôpital Aristit Le Dante.
Partageant ses impressions après son entrée dans le Gouvernement Dione II, il a admis que sa nomination était « une surprise’’ pour beaucoup de Sénégalais.
‘’Je remercie le chef de l’Etat d’autant plus que ma nomination est une surprise pour beaucoup de Sénégalais, parce que je n’ai pas un parcours qui me disposait à cette fonction’’, a souligné l’intéressé.
‘’Je pensais que je passerais ma vie à enseigner et à soigner. Le fait de me mettre dans cette fonction, c’est véritablement une mise à l’épreuve. Cela d’autant que le secteur qui m’a été confié ne semble pas être en conformité avec ma qualification de dermatologue’’, a-t-il fait valoir.
Selon Dr Mame Thierno Dieng, à y regarder de près, ‘’la santé est dans l’environnement et le développement durable’’.
‘’Parce qu’au plan médical pur, nos pays sont les seuls à avoir deux entités de maladies : les maladies cosmopolites qui sont partout et les maladies qui nous sont propres par le climat tropical, que l’on appelle maladies tropicales. Toutes ces maladies sont liées aux agressions de l’homme sur la nature, l’environnement est aussi médical’’, a-t-il expliqué.
Le Professeur Mame Thierno Dieng s’est dit ‘’agréablement surpris par la convivialité’’ et la « cordialité’’ qui ont marqué le conseil des ministres.
‘’C’était très détendu. Le président que je remercie beaucoup de ce choix porté sur ma personne a eu l’amabilité de nous mettre tous à l’aise de manière à ce que chacun exprime ce qu’il avait envie de dire’’, relate Mame Thierno Dieng, par ailleurs colonel de l’Armée.

Laisser un commentaire