Démenti : « Barthélémy Dias n’a jamais demandé la levée de son immunité parlementaire », a soutenu le député Cheikh Seck

    Démenti

    Barthélémy Dias a menti sur sa volonté affichée de vouloir se faire juger. Alors que tout le monde demande à Moustapha Niasse d’accéder à la demande du fils de Jean Paul Dias, de voir levée son immunité parlementaire pour se faire juger, c’est un député du même bord politique que le pistoléro qui lui a porté la réplique.

    Hier, le député Cheikh Seck, président de groupe a pris ses distances avec son camarade de parti. Et voici sa déclaration: «Sur l’affaire Barthélémy  Dias,  je suis très à l’aise d’en parler. En ma qualité de député, coordonnateur du sous-groupe socialiste mais également membre de la conférence des présidents de l’assemblée, depuis 5 ans, je ne me rappelle pas qu’on ait examiné une fois une demande de levée de l’immunité parlementaire venant de notre camarade Barthélémy Dias. Et les documents qui sont déposés à l’assemblée, en instance, sont examinés par la conférence des présidents. On peut bien parler dans la presse, mais je vous dis, je suis membre de la conférence des présidents, nous n’avons jamais enregistré en instance, un document relatif à une demande de levée de l’immunité parlementaire de Barthélémy Dias». A déclaré le député socialiste.

    Une manière cavalière de taire la polémique et de démontrer que son camarade s’accommode bien de la vérité.

    Laisser un commentaire