Culture: L’artiste Neega Mass s’engage aux côtés des rebelles Casamancais

Culture: Neega Mass en concert invite les rebelles

0

Il est le kémite sénégalais le plus engagé de France. Désormais, il sera le plus controversé et le plus conciliant tout le showbiz africain, dans l’hexagone. L’enfant du Nil qui sera en concert ce 1er juillet New Morning, à Paris, a invité le chef charismatique des rebelles casamançais à venir partager sa scène. Pour parler de paix.

Considéré comme un fils de la Casamance pour y avoir passé les plus tendres années -mais aussi les plus belles-, de son existence, l’artiste panafricain, Neega Mass, est une fierté de la région sud du Sénégal. Cet amour que ce natif de Dakar n’a cessé de revendiquer envers cette population qui, la première, l’a encouragé à monter sur scène et l’a applaudi pendant les foureuls et autre podiums improvisés, va être magnifié ce 1er juiller prochain dans la mythique salle du New Morning de Paris.

Cette fois-ci et avant un éventuel concert à Ziguinchor -la capitale de la Casamance- où il pourrait se voir offrir, par les femmes du bois sacré, le pagne des tisserands du Kaassa -symbole d’adoption et de couronnement-, « l’enfant du Nil » recevra, des mains de Mamadou Nkrumah Sané, la bénédiction des ancêtres de la Casamance. Avec le vieux combattant viendra la jeune génération affamée de paix: Amadou Sylla SOS Casamance n’a pas voulu manquer ce rendez-vous historique.

Ce soutiens ombrageux et purement symboliques, dont de nombreux artistes sénégalais pourraient se passer pour ne pas être accusés d’intelligence avec l’ennemi, a l’air de plaire à Massamba Thiam, le nom de Neega Mass à l’état-civil. Contacté par Kewoulo.info, l’auteur de dithyrambiques chansons en l’honneur de la région rebelle du Sénégal a déclaré « (être) honoré qu’une personnalité aussi remarquable que Mamadou Nkrumah Sané ait accepté de se déplacer pour (le) soutenir. »

Le seul inconnu dans ce soutien nuageux sera l’attitude comme le discours qui sera prononcé par le Secrétaire général du MFDC s’il venait à être invité à prendre la parole devant cette tribune internationale. Parce que, dans chacune de ses sorties et à chaque fois qu’on lui a tendu un micro, Mamadou Nkrumah Sané n’a qu’une seule et unique obsession: appeler au départ de l’armée sénégalaise de (sa) Casamance. Et la proclamation immédiate de l’indépendance de (sa) Casamance.

Laisser un commentaire