COVID-19 : « LA MORTALITÉ ET LA CONTAMINATION CHEZ LES PERSONNES ÂGÉES ONT BAISSÉ GRÂCE AU VACCIN »

Dr Mamadou Koumé, chef du service de gériatrie de l’hôpital Fann et membre du comité de prise en charge s’est exprimé sur la situation des personnes âgées en cette période marquée par la propagation de la Covid-19 avec le variant Delta. Selon lui, il y’a une nette tendance à la baisse dans la transmission de l’infection et de la mortalité au niveau des personnes âgées. « Lors des deux premières vagues, 22% des personnes âgées ont été contaminées. Aujourd’hui, on est à 14%. Quant à la mortalité, lors des deux premières vagues, elle était à 79% et actuellement on en est à 69% », a-t-il dit après le point du jour lu par Dr Mamadou Ndiaye.

Si nous avons obtenu ces résultats satisfaisants, indique le chef du service de gériatrie de l’hôpital Fann, c’est grâce à la vaccination. « Sur plus d’un million de personnes vaccinées, les 33% sont des personnes âgées. Ça mérite une certaine analyse et dans mon service de tous les jours, nous recevons des personnes âgées atteintes de Covid. Nous avons cette chance de pouvoir poser le diagnostic assez tôt. La covid, je le rappelle, ne se manifeste pas chez la personne âgée de manière typique (…). Les personnes âgées manifestent la Covid par des signes classiques c’est-à-dire des propos incohérents, perte d’appétit, etc », a déclaré Dr Koumé. Avant de poursuivre que : « nous avons remarqué que les personnes âgées qui développent des formes sévères sont celles qui ne sont pas vaccinées. En revanche, celles qui sont vaccinées développent des formes mineures qui nécessitent 3 à 4 jours d’hospitalisation ». C’est pour cette raison qu’il a lancé un appel aux familles qui s’opposent à la vaccination des personnes âgées. « Les personnes âgées sont libres de choisir si elles doivent se faire vacciner ou pas. Je rappelle que la vaccination protège ces personnes contre les formes sévères. Parfois aussi, elles peuvent avoir besoin d’oxygène sans le manifester. C’est la raison pour laquelle je lance aussi un appel à nos médecins afin de s’armer de leur saturomètre tous les jours ».

source emedia

Laisser un commentaire