Corruption et financements occultes : 17 arrestations chez Tigo

Corruption et financements occultes :

Millicom qui brade ses actifs un peu partout en Afrique est au coeur d’une rocambolesque affaire de corruption au Guatemala à travers sa filiale locale, Tigo Guantémala. L’opérateur de téléphonie est soupçonné d’avoir arrosé plusieurs hauts-dirigeants politiques à travers des versements occultes, révèle Libération.

Pour vous dire, 17 personnes sont actuellement aux arrêts alors qu’une perquisition a eu lieu au siège de Tigo. Une salle affaire qui intervient u moment où l’ultimatum fixé à Wari et au consortium dirigé par Free pour trouver une solution dans le bars de fer autour de l’achat de Tigo Sénégal expire.

Même si les mauvaises langues disent que Xavier Niel de Free, qui était dans les bagages de Macron au Sénégal, a obtenu le précieux sésame. Ce qui serait extrêmement grave, renseigne Libération, qui promet d’y revenir plus amplement.

Laisser un commentaire