République Centrafrique : 6 humanitaires tués dans le nord du pays

    République Centrafrique : 6 humanitaires tués dans le nord du pays

    Des hommes armés non identifiés ont assassiné six travailleurs humanitaires. Parmi les victimes, un thumanitaire de l’Unicef, à Markounda, dans le nord de la Centrafrique, selon l’ONU.

    Depuis un certains, la Centrafrique est touchée par un conflit sans précédent plus précisément dans le nord. Dès lors, plus de 65 000 personnes ont déjà fui les combats qui sévissent dans la zone.

    Partis pour les besoins de la mission, six travailleurs humanitaires, dont un du Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef), ont été tués dimanche dans le nord-ouest de la Centrafrique, selon un communiqué publié mercredi 28 février par la mission de l’ONU en Centrafrique, la Minusca.

    Markounda est situé dans le nord-ouest de la RCA, où des violences ont lieu depuis fin 2017. Les combats opposent dans la région deux groupes armés rivaux, le Mouvement national pour la libération de la Centrafrique (MNLC, créé en octobre par le « général » autoproclamé Ahamat Bahar), et le groupe armé Révolution et justice (RJ, emmené par Armel Sayo).

    Plus de 65 000 personnes ont déjà fui les combats dans la zone pour se réfugier à Paoua, l’un des chef-lieux de la préfecture de l’Ouham Pendé, selon l’ONU.

    Laisser un commentaire