Can 2019 : les lions plus que déterminés à finir en beauté

Can 2019 : les lions plus que déterminés à finir en beauté

Des joueurs sénégalais interrogés en zone mixte assurent de leur détermination à « finir le travail » en remportant la finale de la CAN 2019 qui les opposera à l’Algérie, vendredi.

« Chacun a essayé de donner le meilleur de lui-même et peu importe la manière, on est en finale et c’est ce qu’il faut retenir », a déclaré Pape Alioune Ndiaye, selon qui le Sénégal doit répondre présent lors de la finale « tout faire pour gagner ».

« C’est dommage, ce sera sans Kalidou (Koulibaly), c’est un cadre dans cette équipe et un joueur qui nous apporte énormément. On va aussi jouer pour lui », a dit le milieu de terrain international, qui a reconnu l’âpreté du match contre la Tunisie finalement battue aux prolongations, 1-0.
 
L’attaquant Mbaye Diagne est dans les mêmes dispositions de tout donner en finale, après avoir rendu grâce à Dieu pour cette victoire sur la Tunisie.
 
« Pour ce prochain match (la finale) qui coïncidera avec un vendredi, nous espérons et prions pour que Dieu nous facilite la tâche pour qu’on en sort victorieux (…)’’, a indiqué l’attaquant international, parlant de la demi-finale contre la Tunisie comme d’un match ’’très dur et physique ».
 
« Il n’y avait pas beaucoup de jeu en deuxième période, le plus important était d’aller en finale et nous allons tout faire pour gagner. C’est la première finale pour chaque joueur présent dans le groupe, et nous souhaitons que celle-ci soit la bonne pour le Sénégal », a ajouté l’attaquant de Galatasaray (Turquie).
 
Henri Saivet, qui a raté un penalty, ne veut « pas trop gamberger car c’est le meilleur moyen de sortir de son match ».
 
« Je suis resté concentré sur ma tâche’’, qui est de ’’tout faire pour aider l’équipe au mieux et c’est ce que j’ai fait. La Tunisie n’est pas arrivée là par hasard et c’est une équipe joueuse qui n’abdique jamais. On était prêt pour ça et on savait que cela allait être un match compliqué. Mais on a gagné et c’est le plus important », a-t-il relevé.

De son côté Krépin Diatta a souligné que « l’essentiel était de gagner et passer en finale ».
 
« On est très heureux et on va essayer de tout faire pour écrire notre propre histoire. On ne va pas s’emballer et on va la préparer comme tous les matchs. Il nous reste encore un match à jouer et c’est le plus dur et le plus difficile à jouer », a indiqué l’ancien attaquant U20 finaliste de la CAN de la catégorie en 2017.
 
L’attaquant tunisien Nahim Sliti, interrogé sur la demi-finale contre le Sénégal, a évoqué un « match difficile » gagné par le Sénégal « sur des détails ».
 
« Ils ont su nous mettre ce but sur un petit détail. On est très déçu parce qu’on pensait pouvoir le faire et aller au bout », a dit l’attaquant tunisien, avant d’ajouter que la Tunisie, avec sa « jeune équipe, viendra avec beaucoup d’ambition à la prochaine Coupe d’Afrique ».
 
« Cette équipe du Sénégal est forte, ils ont des individualités comme Sadio Mané qui est impressionnant et fait la différence à tout moment », a-t-il par ailleurs ajouté.

Laisser un commentaire