Un avion de combat russe s’écrase au large de la Syrie

Un avion

Le Mig n’a pas réussi à se poser sur le porte-avions « Amiral Kouznetsov », qui se trouve au large des côtes syriennes pour soutenir les troupes de Bachar Al-Assad.

Un avion de combat russe Mig-29K s’est abîmé en Méditerranée au moment alors qu’il tentait de se poser sur le porte-avions Amiral Kouznetsov au large de la Syrie, a annoncé, lundi 14 novembre, le ministère de la défense russe.

L’accident, dû à un problème technique, est survenu à quelques kilomètres du navire sur lequel l’appareil devait se poser après une mission d’entraînement, a précisé le ministère. Le pilote a été récupéré sain et sauf.

Soutien au régime d’Assad

L’Amiral Kouznetsov, unique porte-avions russe en service et qui doit renforcer le dispositif militaire russe, en Syrie se trouve actuellement au large des côtes syriennes.

La Russie, qui procède depuis un peu plus d’un an à des bombardements aériens en soutien aux troupes de Bachar Al-Assad, avait annoncé à la mi-octobre que l’Amiral Kouznetsov, et son escorte se dirigeaient vers la Syrie, avec des avions et des hélicoptères de combat, pour renforcer la présence militaire russe dans cette zone.

Habituellement basé à Severomorsk, dans la mer de Barents, le porte-avions a à son bord des chasseurs Su-35, diverses versions du Mig-29K ainsi que des hélicoptères Ka-52K.

 

Laisser un commentaire