Audio : Pour se conformer au Ndiguël du Khalife général de Touba, Cheikh Béthio radie ses 75 Cheikhs

Cheikh Béthio Thioune n’a plus de Cheikh encore moins de Cheikhètes et le choix porté sur Sokhna Aïda Diallo risque d’être compromis. Il vient de faire l’annonce ce soir après la levée de boucliers née dans la communauté mouride.

En réaction à l’injonction que lui a faite Serigne Sidi Mokhtar Mbacké, par le canal de son porte -parole, de rapporter sa décision d’élever des femmes en Cheikh, Serigne Béthio Thioune vient de radier l’ensemble de ses 75 Cheikhs, hommes et femmes confondus.

Une décision radicale prise quelques moments après avoir été mis au parfum par Cheikh Bass Abdou Khadre Mbacké de l’idée qu’avait le Khalife sur les  »cheikhettes ».

Six femmes étaient déjà élevées au rang de Cheikh dont sa préférée Aida Diallo qui a été désignée pour lui succéder au grand dam de ses nombreux fils dont Sérigne saliou Thioune qui, le premier, a contesté cette décision du père.

Des photos montrant des hommes rampant devant ces femmes toutes charmantes avaient fini de créer un tollé monstre dans la communauté musulmane au Sénégal. Et une scission était envisagée dans les rangs des Cheikh hommes qui voyaient mal le choix porté sur la douce moitié du « guide spirituel. » Cette sage décision prise par Serigne Béthio, en rétrogradant tous les Cheikh, devrait faire revenir le calme.

Pour rappel, c’est en 1987 que le guide spirituel des Thiantacônes aurait été élevé au rang de Cheikh par Serigne Saliou Mbacké. Cette élévation est contestée par de nombreux dignitaires mourides qui dénient à Cheikh Béthio toute spiritualité.

Laisser un commentaire