Amical – Sénégal vs Mauritanie: Un derby à ne pas manquer

Amical - Sénégal vs Mauritanie: Un derby à ne pas manquer

Le Sénégal affronte la Mauritanie ce mardi à 19 h à Thiès. Un match qui ne sera pas si amical pour les deux formations si on se réfère à la dernière sortie des Lions et l’ascension des Mourabitounes depuis l’arrivée de Corentin Martins en 2014.

Pour cette rencontre amicale, les Lions du Sénégal ont intérêt à livrer une belle copie après la déroute subie à Rabat, vendredi dernier.

« C’est une défaite qui fait mal, mais on a le droit de se remettre au boulot et de gagner contre la Mauritanie », insiste Famara Diedhiou, l’attaquant des Lions.

Critiqués sur la toile pour avoir été largement dominés par les Marocains, les Lions de la Teranga, doivent absolument rebondir contre la Mauritanie, pour ne pas subir la foudre des supporters qui ont réclamé sur les réseaux sociaux le départ du coach des Lions, Aliou Cissé.

« On ne peut pas être satisfait de ce résultat. Quand on perd 3-1, c’est que forcément, il y a des choses qui n’ont pas fonctionné. Ce soir, je suis malheureux car on a perdu. Nous étions venus ici pour faire un bon résultat. C’est une défaite qui nous fait mal mais il faut savoir se relever», avait dédramatisé le technicien sénégalais après la déroute.

De l’autre côté, la Mauritanie qui a fait venir Corentin Martins il y a 6 ans continue sa marche en avant. Le technicien français calme comme à son habitude s’adresse aux journalistes : « Contre le Sénégal c’est un match de prestige, on n’a pas hésité pour valider cette rencontre. Ça permet de voir la valeur de notre équipe. »

Le meneur de jeu de l’équipe de France des années 1990 qui a réussi à qualifier pour la première fois de l’histoire la Mauritanie à la CAN en 2019, continue de tirer vers le haut une équipe désorganisée dans le passé. Ses joueurs ont même tenu en échec (0-0) le Maroc à Rabat, lors de la première journée des éliminatoires de la CAN 2021, avant de s’imposer (2-0) contre Centrafrique la journée suivante.

« Les Mourabitounes » en référence aux guerriers almoravides qui ont régné sur le pays au XIe siècle, espèrent triompher à Dakar pour confirmer les progrès réalisés et oublier le cinglant revers (10-0) subi à Dakar dans les années 70.

« Techniquement et tactiquement Martins est au dessus de Cissé. Et le Sénégal doit se méfier car la Mauritanie est très motivée et le coach a réussi à asseoir une équipe collective et rigoureuse », témoigne Aba Diedhiou, attaché de presse de l’équipe de Nouadhibou.

Tout comme le Sénégal qui a perdu Sidy Sarr pour cette rencontre (blessure), le voisin mauritanien sera privé de 6 joueurs dont 5 cadres, a relayé le site d’information de la Ffrim .

Laisser un commentaire