Affaire Khalifa Sall : «Si on veut politiser…, c’est qu’on n’a rien compris», Abdoulaye Diouf Sarr

    Affaire Khalifa Sall : «Si on veut politiser..., c’est qu’on n’a rien compris», Abdoulaye Diouf Sarr

    L’affaire du maire de Dakar continue de d’animer les débats. Les populations n’ont pas dit leur dernier mot sur ce dossier. Pour preuve, le ministre de la Santé, Abdoulaye Diouf Sarr, maire de Yoff, a lui aussi exprimé son sentiment sur ce dossier. Pour lui c’est un dossier «éminemment technique». «Si on veut politiser la procédure, c’est qu’on n’a rien compris», a-t-il affirmé.

    Pour le ministre de la santé et de l’action sociale, l’affaire Khalifa Sall est, comme le dossier Karim Wade, une réponse à «une très forte demande politique et sociale», dans un entretien avec le quotidien L’Observateur.

    «Le chef de l’État n’a fait qu’aller dans le sens de cette très grande commande des Sénégalais pour faire en sorte que les deniers publics soient sécurisés», décrypte le ministre de la Santé.

    Cependant, le responsable de l’Apr éprouve «beaucoup de peine à voir un acteur (de la vie politique) avoir une telle condamnation». «C’est un peu douloureux humainement», souligne-t-il.

    Laisser un commentaire