Affaire Khalifa Sall: le procès du maire de Dakar renvoyé au 3 Janvier 2018

Affaire Khalifa Sall: le procès du maire de Dakar renvoyé

Le tribunal hors classe de Dakar vient d’ouvrir sa première audience sur l’affaire Khalifa Sall. Loin de l’attente des avocats qui avaient décidé d’en découdre avec le procureur, les juges ont décidé de renvoyer l’affaire au 3 janvier prochain.

Le procès pour abus de confiance et détournement de fonds publics attendu par tout le Sénégal et qui devait voir attrait à la barre le maire de Dakar, Khalifa Ababacar Sall, a été renvoyé.

« Le tribunal, qui s’est réuni ce matin, a décidé de renvoyer l’affaire au 3 janvier prochain« , ont appris des reporters de Kewoulo.info, ce matin. Les avocats du détenu ont protesté devant le tribunal contre ce renvoi précipité en jugement. Et le maintien du maire de Dakar en détention tout le temps que va durer l’attente de la nouvelle date.

Face au tribunal, Me Clédor Ciré Ly et compagnie ont martelé que la « juridiction est irrégulièrement saisie. » En consèquence, ils ont demandé de l’ajournement du procès et son renvoi en audience spéciale.

Puisque, c’est le lundi dernier qu’ils ont été informés du renvoi de Khalifa Sall et compagnie  devant les juges du tribunal hors classe de Dakar, les avocats pensent que le procureur est pressé de sacrifier leur client. « La loi, à en croire les avocats, exigent un délai pour prendre connaissance du dossier de l’accusation et préparer la défense de leur client ».

Aussi, les avocats du maire de Dakar ont déclaré que « après ce renvoi en jugement (qu’ils avaient) dénoncé, le procureur avait deux mois pour respecter la procédure. »

Mais, ce dernier est passé outre ces dispositions de la loi pour obliger le détenu Khalifa Ababacar Sall à comparaître. Sensible à ces remarques, le tribunal a décidé de renvoyer l’affaire au 3 janvier prochain.

Laisser un commentaire