Abdoulaye Daouda Diallo a fixé la caution à 15 millions Fcfa

Abdoulaye Daouda Diallo

Par arrêté ministériel du 27 février 2017, le montant de la caution pour les élections législatives du 30 juillet 2017 est fixé à 15 millions FCFA. Le ministre de l’intérieur a, en partie, accédé à la demande de l’opposition qui a réclamé la réduction du montant de la caution qui était de 20 millions FCFA.

Dans le jeu de ruse entre pouvoir et opposition, le nœud du montant de la caution est déplacé. Abdoulaye Daouda Diallo a réduit le montant de 5 millions FCFA. Par arrêté, du 27 février 2017, numéro 03397, le ministre de l’intérieur a fixé le montant de la caution en vue de la participation aux élections législatives du 30 juillet 2017, à 15 millions FCFA.

l’arrêté précise que cette décision est prise « après avis consultatif, en application de l’article R.80 du code électoral, de la commission appelée à se prononcer sur le montant de la caution pour les élections législatives du 30 juillet 2017. » Jeudi dernier des partis de l’opposition, notamment le Pds, avaient demandé la réduction du montant de la caution.

Abdoulaye Daouda Diallo a déjà indiqué que celui-ci ne » ne dépassera pas 20millions FCFA ». Le ministre de l’intérieur en charge de l’organisation des élections législatives du 30 juillet 2017 prochain. Ainsi 15000 affiches destinées à faire le programme de la liste et 15000 destinées à annoncer les réunions électorales de propagande seront imprimées.

Laisser un commentaire