Yeesal Senegaal : Modou Diagne Fada, « l’héritier de Wade assommé par « l’irruption » de son Mentor dans les législatives

Yeesal Senegaal : Modou Diagne Fada, « l’héritier de

0

Après un recul, et à têt reposé, Mamadou Diagne Fada a jeté un coup d’œil dans le rétroviseur de sa caravane électorale lors des législatives. Et c’est pour relever les équivoques qui ont impacté sur son électorat.

Fada s’est dédouané de ses mauvaises performances électorales. Lui qui réclamait l’héritage de celui qui l’a élevé dans le monde politique et lui a inculqué les vertus du libéralisme, a indexé le retour de Wade lors des législatives. Selon Mamadou Diagne Fada, leader de « Manko Yeesal Senegaal », « l’irruption de Maître Abdoulaye Wade tête de liste de la coalition gagnante « Wattù Senegaal » lors des campagnes électorales a porté préjudice sa coalition. »

Il a fait ce décryptage devant la presse nationale, quand il jugeait son bilan de campagne positif avec 33 000 voix. Qui lui ont valu un poste de député à l’Assemblée nationale. « L’irruption de Wade dans la campagne nous a porté préjudice. Les électeurs se sont dits au lieu de voter pour le fils, votons pour le père », a analysé le président du parti Yeessal.

Le président du parti des démocrates et réformateurs/yeessal s’est aussi dédouané par les tares de l’organisation. Des embûches qui ont freiné l’élan de ses militants devant les urnes, le jour du scrutin, selon lui.

 

Avec Dakaractu.

Laisser un commentaire