Xénophobie en Afrique du Sud : des intellectuels africains annoncent une pétition

Xénophobie en Afrique du Sud : des intellectuels africains annoncent une pétition

Alioune Tine, Fondateur d’Africa Jom Center, a annoncé avec des intellectuels africains, une pétition pour mettre un terme aux vagues de violences xénophobes que connaît l’Afrique du Sud depuis la semaine dernière.

«Nous avons pris l’initiative de lancer une pétition à travers une plateforme dénommée ‘’Pétition Afrique du Sud’’ avec des intellectuels, des politiques, des gens de la société civile de tous les continents pour interpeller les leaders sud-africains pour que tout soit entrepris pour éradiquer la xénophobie en Afrique du Sud», a-t-il confié. 

M. Tine qui dit condamner «fermement» ces crimes xénophobes commis par des africains contre d’autres africains, demande « à la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples d’envoyer d’urgence une mission d’investigation et de faire un rapport public et des recommandations aux chefs d’États africains pour mettre définitivement un terme à ces actes criminels et avilissants qui font honte au continent».  

Il soutient  que «le leadership sud-africain est interpellé par toute l’opinion du continent qui n’arrive pas à comprendre que le pays qui s’est mobilisé contre l’apartheid soit payé en retour par des actes de haines. Un africain ne peut être un étranger en Afrique».

Laisser un commentaire