Visite du ministre des sports au Stade de Guédiéwaye

    Visite du ministre des sports au Stade de Guédiéwaye

    visite stade guediewaye
    visite stade guediewaye

    Le ministre des Sports a effectué une visite de chantiers au Stade de Guédiéwaye.

    Matar Ba, pour s’enquérir de l’état d’avancement des travaux de réhabilitation, a effectué hier, une visite au stade de Guédiawaye .

    Au sortir de cette visite, il a fait savoir que la cérémonie de réception du stade est prévue pour bientôt. Bientôt, le stade de Ndiarème Limamoulaye de Guédiawaye sera mis à la disposition des sportifs.

    Lors de sa visite, le ministre des Sports a constaté l’état de finalisation des travaux de rénovation. L’infrastructure a couté plus d’un milliard avec une capacité de 1500 places.

    «Nous avons vu que le gazon est posé. Les deux tribunes modulaires, qui accompagnent la tribune qui était là, sont déjà installées. Les pilonnes sont déjà ici à Guédiawaye et dans quelques jours, l’éclairage sportif sera réglé», a déclaré le ministre des Sports.

    A en croire Matar Ba, la réhabilitation de ce stade revêt d’une importance capitale pour la localité. «C’est une bouffée d’oxygène d’une ville comme Guédiawaye où le nombre de la population occupe une place importante au Sénégal. Et, les jeunes ont besoin d’installations sportives pour  pouvoir pratiquer le sport», a dit le ministre.

    Et d’ajouter: «le maire vient de dire qu’il a envie de continuer l’investissement, dans sa commune, pour rentabiliser cette infrastructure sportive mais aussi permettre à la jeunesse de Guédiawaye de disposer de toutes les conditions nécessaires pour la pratique du sport».

    Dès lors, Matar Ba a insisté sur l’entretien du stade. «Ça ne sert à rien de mettre des milliards et de les perdre en un an ou en deux ans», dit-il. Sur ce, il a prévu d’organiser une session de formation sur la gestion et à la maintenance des infrastructures sportives, en partenariat avec la Chine.

    Selon le ministre, d’autres infrastructures doivent etres réceptionnées :Ngalandou Diouf de Rufisque, les stades des Parcelles Assainies, de Ngor et de Mbao. Cette réhabilitation des stades ne se limite pas qu’à Dakar, mais dans tout le térritoire.

    Laisser un commentaire