Urgent: Khalifa Sall et compagnie cloués à Reubeuss pour des mois encore

Urgent: Khalifa Sall et compagnie cloués

Khalifa Sall
Khalifa Sall

Khalifa Sall ne verra pas de sitôt son bureau de la mairie de Dakar. Les juges de la chambre d’accusation ont décidé son maintien en prison.

Ils comptaient sur la rencontre de ce matin pour espérer, non pas bénéficier d’une liberté provisoire -qui était leur demande initiale-, mais d’une annulation pure et simple de toute la procédure judiciaire qui leur vaut leur séjour derrière les barreaux. Et se voir remis, d’office, en liberté. Mais l’espoir du maire de Dakar et comme de ses compagnons a été douché, ce matin.

La chambre d’accusation qui s’est penchée sur le dossier des présumés faussaires de la mairie de Dakar vient de rendre son verdict. Comme le craignaient les avocats du maire de Dakar, les juges ont opposé une fin de non recevoir à la demande d’annulation de la procédure qui cloue Khalifa Sall et compagnie en prison.

Pire, les demandes de liberté provisoire qui devaient être des lots de consolation -pour cette frange du PS, paralysée par la privation de liberté de ses mentors- ont été purement et simplement refusées.

Conséquence de la confirmation de la première décision prise par le doyen des juges Samba Sall, tous les détenus vont rester en prison jusqu’à la clôture de l’instruction. Une décision mal accueillie par Me Demba Ciré Bathily et compagnie.

Cette décision du deuxième degré de juridiction est un coup dur porté au moral de Khalifa Sall et compagnie. Et enlève tout espoir aux partisans du maire de voir ce dernier passer le mois de ramadan en famille. Une décision qui ne va aussi pas arranger les choses. Et qui risque d’écarter définitivement Khalifa Babacar Sall, candidat déclaré à la future élection législative, aux futures joutes électorales.

Laisser un commentaire