Urgent : Bamba Fall trahit khalifa Ababacar Sall sur sa décision d’aider Idrissa Seck à l’élection présidentielle

Urgent : Bamba Fall

Texte alternatif de la bannière

Le maire de médina Bamba Fall avait présenté une grande mobilisation pour montrer son poids dans sa commune. Lors de son meeting du 16 février, le maire de médina affirme qu’il ne va pas rejoindre l’ex-député-maire sur sa décision d’aider Idrissa Seck à l’élection présidentielle du 24 février 2019.

Malgré qu’il estime beaucoup khalifa Sall, Bamba va rejoindre   Aida Mbodj en ne soutenant aucun candidat durant l’élection de 2019. Ce qui a brisé le silence de ses militants est que le maire a parlé du président sortant lors qu’il a perdu un de ses proches. Ce dernier avait envoyé une délégation pour compatir. Et depuis lors le doute s’est installé.

Pour se justifier de cette décision, le maire de la médina a affirmé en ces propos : « Madické Niang c’est mon avocat ; Issa Sall, je partage avec lui la médina avec tous les «moustarchidines wal moustarchidates » ; Sonko et Idy m’ont aidé quand khalifa était en prison ». Vu la situation actuelle, il préfère être neutre.

Le maire de médina ne va jamais frustrer le parti de l’unité et rassemblement PUR même si plusieurs de ses collaborateurs ont rejoint le parti rewmi de Idrissa Seck.

Laisser un commentaire