Un élève du Lycée Limamoulaye kidnappé puis criblé de balles dans la forêt de Sangalkam

    Un élève

    Kidnappé dans la nuit du samedi à dimanche à Guédiawaye, un élève inscrit en Bt2/Electricité au Lycée de Limamoulaye, a été découvert assassiné, ce lundi, dans la soirée dans la forêt de Sankalgam.

    Selon les sources de Actusen.com, M. Dièye, puisque c’est lui dont il s’agit, avait reçu un appel téléphonique vers le crépuscule. Sorti de la maison, il sera kidnappé par des individus inconnus avant d’être criblé de balles puis jeté dans la forêt. Loin de son lieu de kidnapping.

    Des heures durant, ses proches ne l’ont plus revu. Ainsi, des recherches se déclenchèrent toute la nuit, jusqu’au dimanche. En vain ! Et c’est tard dans la soirée de ce lundi que la découverte macabre a eu lieu, quelque part, dans la forêt de Sangalkam, dans la Commune de Rufisque.

    Pour rappel, domicilié à Guédiawaye pour les besoins de ses cours à Limamoulaye,  M. Dièye avait regagné sa tante à Keur Massar pendant ces fêtes scolaires. Là-bas, il faisait des travaux de bricolage pour joindre les deux bouts et terminer sa formation. Cependant, M. Dièye laisse tout derrière lui. En dépit de ses ambitions.

    Aux dernières nouvelles, le corps sans vie actuellement à la morgue de l’Hôpital général de Grand-Yoff (ex-Cto), sera remis à ses proches, en début d’après-midi. L’enterrement est prévu aux environs de 15 heures au cimetière musulman de Pikine.

    Mais la question qui hante l’esprit de ses camarades de classe, c’est comment un élève si courtois et intègre a pu être victime de ravisseurs et de tueurs à sang froid.

    Si le mobile de ce crime crapuleux reste encore inconnu, la Gendarmerie de ladite localité a ouvert une enquête pour élucider cette affaire.

    Gaston MANSALY (Actusen.com)

    Laisser un commentaire