Somalie : la capitale est secouée par un double attentat à la voiture piégée près du palais présidentiel

    Somalie : la capitale est secouée par un double

    Somali soldier walk near wreckage of vehicles after a car bomb that was detonated in Mogadishu, Somalia Saturday, Oct 28, 2017. At least ten people were killed and several others wounded in the blast in Somalia's capital, police said. (AP Photo/Farah Abdi Warsameh)

    Deux voitures piégées ont explosé ce vendredi à Mogadiscio, la capitale de la Somalie. Des coups de feu ont été échangés près du palais présidentiel. Les islamistes shebab ont revendiqué l’attaque, qui a fait au moins 38 morts et 20 blessés.

    Deux attentats à la voiture piégée ont visé, vendredi 23 février, à Mogadiscio, le palais présidentiel et un hôtel, faisant au moins 38 morts, selon une source médicale, et 20 blessés.

    La première explosion, suivie par des tirs d’armes à feu, a frappé un poste de contrôle près de Villa Somalia, le siège du gouvernement. « Je peux confirmer qu’une attaque s’est produite à proximité du palais présidentiel, a déclaré à l’AFP l’officier de police somalien, Ibrahim Mohamed. Une autre voiture chargée d’explosifs a détonné près d’un hôtel récemment ouvert ».

    Selon un officier de sécurité, Abdulahi Ahmed, cinq des assaillants ont été tués par les forces de l’ordre et « la situation est revenue à la normale ».

    Les islamistes shebab affiliés aux jihadistes d’Al-Qaïda, coutumiers de ce genre d’attaque, ont revendiqué le double attentat dans un communiqué sur Internet, affirmant avoir visé des services gouvernementaux.

    Laisser un commentaire