Société: Kewoulo est sur les traces d’un prédateur sexuel protégé par sa famille depuis des années

Société: Kewoulo est sur les traces

C’est un soigné notable comme en voit dans nos quartiers, nos villes, notre pays. En bon talibé, il est l’un des visiteurs attitrés d’une grande famille maraboutique du Sénégal et jouit de bonnes relations dans la cité du rail. A Thiès où vit ce père de famille, âgé d’une cinquantaine d’années, les langues ont commencé à se délier sur ses penchants sexuels. Et l’une des affaires, trop longtemps cachées par ses proches, commence à être sur toutes les lèvres. Plongée au cœur de ce drame aux multiples victimes.

C’est un homme à qui l’on confierait le bon Dieu sans confession qui est aujourd’hui dans le viseur de Kewoulo. A l’origine de son ciblage par le journal d’investigation se trouve un cri de cœur envoyé par une fille, âgée aujourd’hui de 23 ans. Et qui, malgré le temps et la distance qu’elle avait mise entre elle et sa famille, a du mal à accepter son sort. Ce destin que lui a fait subir son propre père qui, poursuivi par ses démons, avait un jour osé jeté son dévolu sur sa fille: une gamine âgée à peine de 6 ans, au moment des faits.”Mon père, je ne l’avais pas connue. J’ai grandi loin de lui, parce que il vivait en Italie. Et j’avais 6 ans quand il est revenu au Sénégal et s’était mariée avec une autre femme. Moi j’étais sous la responsabilité de ma grand-mère paternel après le divorce de mes parents.” A déclaré Oumy qui, 12 années après les faits, est venue se confier à Kewoulo.

Contrairement au bonheur que devait ressentir tout enfant qui retrouverait son père pour la première fois, c’est la peur au ventre que Oumy a rencontré son père en cette année 2004 et 2005 lors de leur premier rendez-vous. “Il avait dit à ma grand mère qu’il m’amenait au marché m’acheter des habits. Mais, il m’a fait traverser tout le marché et m’a amené dans son appartement. Là, il s’est mis tout nu et m’a ordonné de me me dévêtir. Ensuite, il m’a couché dans son lit et a abusé de moi. Après son coup, il m’a nettoyé, il s’est lavé et m’a ramené chez ma grand-mère, me menaçant de me tuer et de tuer ma mère si j’osais en parler à quiconque. Quand il est arrivé à quelques mètres du domicile, il m’a indiqué le chemin et m’a dit de ne pas traîner. Ensuite, j’ai marché difficilement pour rejoindre le domicile. Je suis arrivé dans la maison et suis allée directement vers les toilettes, sentant tout mon cœur m’abandonner. Ce jour là j’ai senti le manque de ma mère.” A confié Oumy à Kewoulo.

Aussi invraisemblable que cela puisse paraître, le géniteur de Oumy est revenu dans le domicile de sa mère. Et avait exigé de la gamine qui s’était réfugiée dans les toilettes de sortir et  de faire ses ablutions. Et, de la manière la plus naturelle qu’il puisse y avoir, le père incestueux est venu ordonner sa fille de se mettre en tenue de prière. Et de prier derrière lui. “C’était la première fois qu’il avait abusé de moi. Et ce n’est hélas pas la seule fois. Cette situation a continué sans que personne n’a pipé mot. C’était comme ça tout le temps. Quand il en avait envie, il venait me chercher chez ma grand-mère devant tout le monde et abusait de moi. Ensuite, il me ramenait chez ma grand mère. Je n’ai pas osé briser le silence. Mais, j’avais tout consigné dans un journal intime que j’ai remis remis à une de mes grand-mères pour l’appeler au secours. Mais, elle aussi a fermé les yeux sur ma détresse.” A Confié Oumy….

PS: Oumy est un nom d’emprunt….Le nom du violeur sera donné publiquement par Kewoulo comme celui de toutes les personnes qui, par le silence coupable, ont permis à ce pédophile et maniaque sexuel d’agir impunément.

 

PARTAGER
Article précédentURGENT: RÉACTION DE ALPHA CONDÉ
Article suivantQUESTIONS ÉCRITES AU GOUVERNEMENT Sonko ne lâche rien
Journaliste d’investigation, Babacar Touré est le Directeur de Publication de www.kewoulo.info. Il a dirigé la publication de www.senenews.com et a été, tour à tour, directeur de publication de L’indépendant-hebdo, un journal d’investigation sénégalais. Diplômé en Sciences politiques à l’Université de Paris 8, Saint-Denis (France), ancien Reporter à la rédaction du Témoin puis à L’Obs, à Dakar, Correspondant à Paris de Sen-Tv et La Tribune, il a collaboré avec Le Courrier de Mantes -Les Yvelynes-, Le Républicain, -Essonne- en région parisienne. Livres Publiés: -«Cote d’Ivoire, violences d’une transition manquée» (L’Harmattan 2007), -« Le triomphe de l’imposture, Enquête sur l’énergie au Sénégal» (Paris Edilivres 2009)

Laisser un commentaire