La saint Michel Archange célébrée, 18 parachutistes ont atterri au camp Amadou Lindor Fall de Thiaroye

18 parachutistes ont atterri au camp Amadou Lindor Fall de Thiaroye

0

Ce vendredi 29 septembre marque la fête patronale de Saint-Michel, l’Archange. Jour béni pour tout parachutiste, les militaires et parachutistes du Sénégal l’ont célébré au camp de Thiaroye.

En effet, l’engouement mythique portée à cette date remonte à la seconde guerre mondiale, durant laquelle, des parachutistes françaises, de création récente ont éprouvé un besoin inné de trouver un saint protecteur pour les accompagner dans les combats d’avant-garde. Célébrée, la première fois, le 29 septembre 1949, à Hanoï, les anciens combattants sénégalais ont su transmettre cette tradition en marquant de leur emprunte, l’édifice de corps encore vivant.

L’édition de cette année qui est célébrée au camp Lieutenant Amadou Lindor Fall, ex camp Faidherbe de Thiaroye, est présidée par le Commandant Aba Wade, chef de corps du bataillon des parachutistes.

Après le défilé et des démonstrations faits dans différentes tenues par les militaires, 18 parachutistes ont marqué leurs empruntes par des sauts extraordinaires. Prêt à hausser le niveau du bataillon de parachutiste qui lui a été confié, le commandant Aba Wade a déclaré à qui voudrait l’entendre : « cela est à la fois, pour moi, un honneur et un défi à relever. Je compte le faire avec l’ensemble des personnels de ce bataillon sans exclusive dans la discipline, la rigueur et la solidarité».

A en croire, toujours, le nouveau dirigeant des parachutistes, cette unité d’élite de l’armée qu’il va commander avec fierté présente un bilan élogieux qui ne doit point inciter à se suffire aux acquis. Poursuivant ses propos, le commandant Aba Wade affirme : « le bilan des engagements du bataillon en opérations intérieures et extérieures notamment en Gambie a confirmé les prémisses d’idées près conçues d’engouement dans l’exécution des missions ».

S’inclinant devant le général, le commandant Wade promet : « l’amélioration du niveau d’aguerrissement en zone lacunaire et d’exécution des missions relatives aux opérations aéroportées occuperont les grandes lignes de mon plan d’action ».

Laisser un commentaire