Révélation de Cheikh Tidiane Diéye : Le Sénégal a refusé de signer le protocole de la CEDEAO sur la limitation des mandats à deux

La révélation est du Docteur Cheikh Tidiane Diéye. En conférence de presse, ce jeudi, le leader du mouvement « Avenir Sénégal Bi nu Beug », a informé que le Sénégal, par son ministre des Affaires étrangères, a émis une réserve sur un amendement de la CEDEAO consistant à renforcer la démocratie en Afrique. Les amendements stipulent que les « Chefs d’Etat, membre de la Cedeao n’auront plus le droit d’exercer plus deux mandats, et qu’il est interdit de modifier la Constitution à six mois des élections ».

En l’en croire, 12 pays ont voté pour et trois ont émis des réserves. Ces derniers sont le Sénégal, le Togo et la Cote d’ivoire.

Le Sénégal s’est prononcé par la voix de son ministre des Affaires étrangères, précise t-il. Dr Cheikh Tidiane Diéye sous-entend que le refus du Sénégal d’obtempérer à cette disposition de la Cedeao révèle les projets du Président Macky Sall à aspirer à une validation de sa troisième candidature pour la Présidentielle de 2024.

En somme, Dr Cheikh Tidiane exige de l’Etat du Sénégal à lever sa réserve et de convaincre le Togo et la Cote d’Ivoire à faire de même.  Sinon, « d’ici le 3 juillet, si les trois pays campent sur leur décisions, cette disposition de la CEDEAO ne sera pays adoptée. Ce qui serait déplorable pour la démocratie en Afrique. »

Laisser un commentaire