Que pensent les sénégalais du retour forcé des migrants d’Allemagne

Depuis le début de l’année, plus de 13 000 migrants ont traversé la Méditerranée pour rejoindre l’Europe, déjà plus que l’an dernier à la même période. Mais ils sont aussi de plus en plus nombreux à faire le chemin inverse. Cependant, Plus de 3000 migrants sénégalais sommés de quitter l’Allemagne. Une situation jugée difficile par les citoyens sénégalais rencontrés par les reporters de Kéwoulo.info dans les rues de Dakar.

 

Le seul objectif de ces jeunes migrants qui passent par la Méditerranée, ils veulent tous réussir. Ces jeunes migrants vivent dans des conditions atroces. A l’exemple de la Lybie où ils se voient marginaliser, priver de nourriture et frapper tous les jours.

La pauvreté est la source principale qui pousse ces gens à migrer vers l’Europe. A l’aide de chaloupes, il y a ni nourriture encore moins de sécurité; des migrants sont tués, emprisonnés. Ils subissent tout sortes de maltraitance. Dans le seul but d’ atteindre l’eldorado.

Ces citoyens déplorent surtout l’accord que le président Macky Sall veut signer avec les pays européens pour le rapatriement d’immigrés sénégalais sans papiers. Pour eux, le gouvernement sénégalais devrait mettre en place une mesure permettant aux immigrés de nationalités sénégalaise, de les accompagnés et de leur Faciliter l’accès aux papiers. C’est mieux que de signer des accords pour les rapatriés.

Une fois de retour au bercail, ces jeunes doivent bénéficier de l’accompagnement de l’Etat, pour permettre à ces diplômés de travailler. Laisser à eux-mêmes, ces jeunes désespérer plongent dans le banditisme, ou l’agression certains peuvent même avoir des problèmes mentales liés à une marginalisation dans leur environnement sociale.

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire