Politique: Le Pds installe sa section de bambilor dans la division

Politique

La section salue la venue du Comité Directeur dans le département de Rufisque sous la houlette du frère Secrétaire Général Adjoint National, Oumar Sarr. Une tournée qui s’inscrit dans la redynamisation et la restructuration du parti afin de reconquérir démocratiquement le pouvoir.

« Nous mettons l’accent sur la situation politique du moment dominée par les préparatifs en perspective des prochaines élections législatives. Nous comptons remobiliser les troupes et resserrer les rangs pour bien se préparer à ces joutes électorales. Dans ce contexte, la section PDS de la commune de Bambilor entend faire face à la coalition BBY.

Egalement, sensibiliser tous les militants à et les inciter à s’inscrire massivement sur les listes électorales. Cependant force est de constater plusieurs dysfonctionnements dans l’enrôlement des nouvelles cartes d’identité. D’ailleurs, nous ne comprenons pas pourquoi il est mentionné sur nos cartes d’identité CEDEAO  dans notre commune « arrondissement de Sangalkam » à la place de « arrondissement de Bambilor » (erreur ou futur découpage déguisé).

Nous manifestons aussi publiquement contre l’instrumentalisation de la justice par le régime en place pour barrer la route à ses adversaires politiques. Sous ce registre, nous dénonçons l’emprisonnement arbitraire du Maire Khalifa Sall qui est victime de sa popularité. Il faut que dame justice cesse d’être la directrice de campagne de Macky Sall. Nous exigeons le respect des règles du jeu démocratique et nous comptons faire face aux dérives autoritaires de ce régime.

La section témoigne rigoureusement son désaccord face à  l’attitude du Maire de la ville de Rufisque, Daouda Niang et de ses collaborateurs Ahmet Ndir, Tonky et Saliou Top pour leur ingérence dans l’installation du bureau de la section de Bambilor. La section rappelle au Comité Directeur qu’elle avait clairement soutenu,  qu’elle n’acceptera aucune forme de parachutage d’une quelconque personne (qui n’a ni base politique ni influence dans la commune) lors de la constitution de notre bureau en assemblée générale. Sur ce, nous lançons un appel au Comité Directeur et attirons son attention sur les désagréments que telles intrusions peuvent causer dans la bonne marche de notre section.

Au niveau local, nous condamnons la spoliation foncière et l’accaparement illégal des terres de notre zone qui servent de trésor de guerre aux autorités municipales. Ainsi, nous lançons un appel à l’OFNAC afin qu’elle se saisisse du problème et audite le foncier dans la commune de Bambilor.

Et enfin, nous réaffirmons notre engagement à rester fidèle au PDS et à accompagner notre Président Karim Meissa Wade à la magistrature suprême en 2019. Et nous lançons un appel aux sympathisants et  aux mouvements karimistes de former un bloc et à battre campagne avec Karim Meissa Wade pour lui offrir la majorité à l’assemblée nationale en 2017. Et comme le dit l’adage wolof « suul ker duko teree feñ ».

Laisser un commentaire